LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

BieN-être

Trois astuces pour améliorer votre sommeil



Un repas léger facilite un endormissement plus rapide et un sommeil plus réparateur. (Photo: Milles Studio / Stocksy)

Un repas léger facilite un endormissement plus rapide et un sommeil plus réparateur. (Photo: Milles Studio / Stocksy)

Le manque de sommeil peut causer des dommages pour notre santé, comme l’obésité, le diabète, le burn-out, voire des maladies neurodégénératives: voilà pourquoi mieux dormir pour mieux vivre prend tout son sens.

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Pourtant, le sommeil peut être perçu comme une perte de temps, voire une phase non productive dans notre société orientée vers la performance. François Altwies, coach en neuroplasticité et gérant de Neurofeedback Luxembourg, nous livre ses conseils pour un sommeil réparateur.

1. Instaurer un rythme et des horaires réguliers

Bien dormir commence par bien s’organiser. Ainsi, François Altwies préconise de réserver la chambre à coucher au sommeil et aux activités sexuelles. Le coach conseille aussi d’y faire régner l’obscurité totale, d’exclure les nuisances sonores, de maintenir une température basse avec une ventilation adéquate.

2. Éviter la lumière bleue

«Notre cerveau a des récepteurs sensibles à la lumière bleue, elle est synonyme de réveil et d’entrée en action», détaille François Altwies. Par conséquent, les écrans sont à bannir deux à trois heures avant le coucher. Si néanmoins il est impossible de déconnecter, le mode nuit ou des lunettes filtrant cette lumière bleue peuvent être utilisés.

3. Manger léger

Manger tôt en soirée avec des repas légers permet de faciliter le sommeil. Et si l’alcool peut donner l’impression de s’endormir plus vite, il faut savoir que plus que deux verres d’alcool réduisent fortement la durée du sommeil profond.

Bon à savoir

D’autres petites choses peuvent contribuer à une meilleure qualité du sommeil, comme des exercices physiques réguliers, mais pas deux heures avant le coucher. Une liste des tâches permet aussi de baisser le niveau de garde dans le sommeil. Des siestes courtes, dites «power naps», de maximum 20 minutes à heures régulières sont bénéfiques pour la récupération. Enfin, les systèmes personnels basés sur le pouls, comme Fitbit, Apple Watch, etc., proposent une évaluation de votre sommeil profond.