LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Espace public

Le trail du Mullerthal en version miniature



Lacord Architecte et Yo Studio ont proposé une intervention au sol sur la place de la Porte St Willibrord, à Echternach. (Illustration: Lacord Architecte et Yo Studio)

Lacord Architecte et Yo Studio ont proposé une intervention au sol sur la place de la Porte St Willibrord, à Echternach. (Illustration: Lacord Architecte et Yo Studio)

Lacord Architecte et Yo Studio ont remporté le premier prix d’un appel à projets artistiques lancé par la commune d’Echternach pour marquer le point de départ du Mullerthal Trail placé au cœur de la ville.

Le Mullerthal Trail est un circuit bien connu des amateurs de randonnées et porte même le label «Leading Quality Trails-Best of Europe». Le départ des randonnées se fait désormais depuis le centre-ville d’Echternach, place de la Porte St Willibrord.

Pour marquer le départ du circuit, la commune d’Echternach a lancé, en 2019, un appel à projets artistiques. En janvier 2020, c’est le duo composé par l’architecte Pauline Lacord et Étienne Duval de Yo Studio qui a remporté le premier prix. «Actuellement, le projet est en attente, dû au fait que la commune ne s’attendait pas à une œuvre de cette nature et de cette échelle, et le Covid n’a pas accéléré les choses, d’autant plus que la question de la réfection des réseaux sur la place est aussi en discussion», a expliqué Étienne Duval.

Un mât en bronze de 2m signale physiquement le départ du circuit du trail. (Illustration: Lacord Architecte-Yo Studio)

1 / 3

Le circuit est dessiné à une échelle 1.000 fois plus petite à l’aide de pavés. (Illustration: Lacord Architecte-Yo Studio)

2 / 3

Au sol, les trois tracés du Mullerthal Trail sont repris en petit format. (Illustration : Lacord Architecte-Yo Studio)

3 / 3

Un circuit en miniature

La proposition de Lacord Architecte et Yo Studio consiste en la reproduction à échelle réduite du tracé du parcours du trail sur le sol de la place. Ils sont partis de la constatation que le revêtement du sol de la place n’était pas uniforme, voire même très hétérogène, et qu’ils pourraient tirer profit de cette situation pour envisager une œuvre au sol, réalisée en partie grâce au réemploi des anciens pavés déjà in situ. S’est alors posée la question de faire le lien entre ce vaste circuit de 112km (trois boucles de, respectivement, 38, 38 et 36km) et un élément signalétique d’environ 2m. Leur proposition a été de reproduire ce parcours à une échelle 1.000 fois plus petite, dessinée à l’aide de pavés. Ainsi, en remaniant la surface du sol, ils homogénéisent l’espace public, tout en créant une version 1.000 fois plus petite et «pixélisée» des trois routes du trail. Le départ du parcours est signalé par un grand mât en bronze.