POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

78 défaillances d’entreprises en octobre

Toujours pas de vague de faillites



En octobre, la justice luxembourgeoise a prononcé 78 faillites contre 153 en octobre 2020 et 124 en octobre 2019. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

En octobre, la justice luxembourgeoise a prononcé 78 faillites contre 153 en octobre 2020 et 124 en octobre 2019. (Photo: Romain Gamba/Maison Moderne)

Selon le dernier décompte du ministère de la Justice, le nombre de faillites n’a pas augmenté du fait de la crise sanitaire.

En septembre dernier, les tribunaux luxembourgeois ont prononcé 64 faillites. À la même période l’année dernière, 90 faillites avaient été confirmées. En 2019 et 2018, la justice a prononcé, toujours au cours du mois de septembre, 90 et 56 faillites.

Le constat est le même pour octobre. La justice luxembourgeoise a prononcé 78 faillites contre 153 en octobre 2020 et 124 en octobre 2019. Des chiffres qui démontrent une fois encore qu’il n’y a pas eu la vague de faillites tant redoutée en raison de la crise sanitaire . «Le nombre de faillites comptabilisé en septembre et octobre 2021 n’augmente pas comparé aux années précédant la pandémie de Covid-19. Il se situe même à un niveau inférieur à la moyenne des huit premiers mois de l’année 2021», a d’ailleurs analysé le Statec.

Les entreprises les plus concernées par les faillites en septembre et octobre sont les sociétés holding et fonds de placement (11 faillites en septembre et 27 faillites en octobre) et celles issues des branches économiques, du commerce avec 22 faillites en septembre et 10 en octobre.

Concernant les liquidations, les tribunaux luxembourgeois ont prononcé en septembre dernier la liquidation de 82 sociétés. Un an plus tôt, la justice avait prononcé 23 liquidations. En septembre 2018, 69 liquidations ont été effectives. En octobre, 79 sociétés ont été liquidées contre 142 l’année dernière à la même période et 66 en octobre 2019. Comme pour les faillites, les sociétés concernées par ces liquidations sont principalement des sociétés holding et fonds de placement et celles issues des branches économiques, du commerce avec 11 liquidations prononcées en septembre et 9 en octobre.