ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Social Listening

Talkwalker rachète Nielsen Social



Ici entre Nasir Zubairi (Lhoft) et le ministre des Finances Pierre Gramegna, le CEO de Talkwalker, Robert Glaesener, a annoncé le rachat de Nielsen Social. Un moyen d’asseoir encore la présence aux États-Unis de la société née au Luxembourg. (Photo: Archives Paperjam)

Ici entre Nasir Zubairi (Lhoft) et le ministre des Finances Pierre Gramegna, le CEO de Talkwalker, Robert Glaesener, a annoncé le rachat de Nielsen Social. Un moyen d’asseoir encore la présence aux États-Unis de la société née au Luxembourg. (Photo: Archives Paperjam)

Talkwalker a annoncé jeudi soir avoir racheté l’américaine Nielsen Social pour poursuivre sa croissance et renforcer son analyse de la présence des entreprises sur les réseaux sociaux, notamment à partir des réactions aux programmes de télévision.

Les réseaux sociaux ont bouleversé la consommation de programmes télévisés et renforcé l’interaction entre les consommateurs et les marques. Un domaine dont Nielsen Social était devenu un expert.

«Était», parce que la luxembourgeoise Talkwalker vient d’annoncer dans un communiqué avoir racheté la société pour enrichir encore son offre d’analyse de la présence des marques et des entreprises sur internet.

«La décision de se rapprocher de Nielsen Social souligne l’engagement de Talkwalker à servir nos clients avec les meilleures solutions disponibles sur les cas d’usage que nous couvrons», a déclaré Robert Glaesener, CEO de Talkwalker. «En ajoutant Nielsen Social à notre intelligence artificielle, nous ajoutons des insights de clients, de catégorie et d’audience à notre offre, et nous accélérons notre croissance globale.»

Cette acquisition succède à la mise à jour de l’identité visuelle de Talkwalker, de l’interface utilisateur, l’ajout de la visualisation des données dans les «Conversation Clusters», et l’intégration des données de Quora.

Cela va aussi renforcer la présence de Talkwalker sur le marché américain, note encore le communiqué, qui ne précise pas le montant de la transaction ni d’éventuelles modifications du management.

La technologie de Talkwalker permet de suivre et d’analyser les conversations en ligne en temps réel sur les réseaux sociaux, les sites d’actualités, les blogs et les forums dans 187 langues.

Née au Luxembourg, l’entreprise possède des bureaux à New York, San Francisco, Francfort, Paris et Singapour.