POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

fortes Chaleurs

Le secteur du bâtiment s’adapte à la canicule



256390.jpg

Malgré la canicule, certains chantiers continuent, mais les employeurs doivent prendre des mesures de prudence. (Photo: Matic Zorman/archives)

Particulièrement impacté par la canicule, le secteur du bâtiment a pris ses dispositions pour aider les 18.000 salariés de la construction et du génie civil à surmonter cette période difficile. L’ITM a d’ailleurs émis une série de recommandations que la plupart des entreprises respectent.

Alors que les congés du bâtiment débutent ce vendredi 26 juillet, les derniers jours de travail sont un véritable sacerdoce pour la plupart des 18.000 salariés du secteur de la construction et du génie civil. Les températures caniculaires compliquent en effet le quotidien de ces travailleurs qui œuvrent dans des conditions difficiles.

L'Inspection du travail et des mines a donc émis toute une série de recommandations à destination des employeurs dont les travailleurs sont confrontés aux fortes chaleurs. Il s’agit toutefois, comme indiqué, de recommandations – elles ne sont donc pas contraignantes.

«Si un employeur ne veut pas les respecter, il n’y est pas obligé. Mais dans les sociétés qui disposent d’une délégation syndicale, nous avons plus de latitude pour les faire appliquer», commente Jean-Luc De Matteis, secrétaire central de l’OGBL pour la construction. 

S’adapter à la situation exceptionnelle 

Les moyennes et grandes entreprises disposent également de conventions collectives dans lesquelles certaines adaptations pour supporter la chaleur sont clairement édictées, mais cela dépend de chaque société. Il n’empêche que tous doivent obligatoirement mettre de l’eau potable et fraîche à disposition des salariés, qu’ils travaillent sur un chantier ou dans un bureau. 

Parmi les recommandations de l’ITM, il y a notamment l’adaptation des horaires de travail. L’entreprise Félix Giorgetti sàrl a choisi de les suivre et propose donc à son personnel de débuter la journée à 6h pour la terminer à 14h, durant ces périodes de fortes chaleurs. Le nombre de pauses pour le personnel a également été augmenté dans l'entreprise afin de permettre à chacun de souffler.