ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Cinéma

Kinepolis: des chiffres en berne au premier trimestre



La fermeture des cinémas à la mi-mars a nettement accentué la baisse de la fréquentation des salles Kinepolis en ce premier trimestre 2020. (Photo: Shutterstock)

La fermeture des cinémas à la mi-mars a nettement accentué la baisse de la fréquentation des salles Kinepolis en ce premier trimestre 2020. (Photo: Shutterstock)

La fréquentation des salles de cinéma du groupe Kinepolis a évidemment diminué au Luxembourg au cours du premier trimestre. Une baisse due notamment à la fermeture des salles à partir de la mi-mars dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Au premier trimestre 2020, le nombre de visiteurs dans les salles de cinéma Kinepolis au Luxembourg a baissé de 25,2% par rapport au premier trimestre 2019, annonçait le groupe Kinepolis, dans un communiqué, mercredi.

Les mesures de confinement qui ont été prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19 à la mi-mars, dont la fermeture des cinémas, sont bien sûr en partie responsables de cette baisse de la fréquentation.

Mais la tendance était tout de même à la baisse dans le pays avant cette période. En prenant en compte la fréquentation jusqu’au 12 mars, la diminution était déjà de 10,6% par rapport à la même période en 2019. La fréquentation «a souffert d’une offre cinématographique moins réussie au cours des premiers mois de 2020», explique le groupe Kinepolis, dans son communiqué.

En France, les salles Kinepolis ont de même été moins fréquentées, avec une baisse de 36% sur le premier trimestre (-21,4% hors impact Covid-19). En Belgique et aux Pays-Bas, si le Covid-19 a entraîné la baisse de la fréquentation (respectivement -12,7% et -1,4%), la tendance était à la hausse avant la mi-mars (+2,9% et +15,2%).