ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Laure-Anne Baï-Mathis (Avocate à la Cour)

«Rejoindre la communauté Paperjam était pour moi une évidence»



Laure-Anne Baï-Mathis: «Dans le secteur du droit, et plus particulièrement du contentieux judiciaire, connaître et se faire connaître est primordial. Et dans cette perspective, les événements proposés par le Paperjam Club me semblent adéquats. (Photo: Jan Hanrion / Maison Moderne)

Laure-Anne Baï-Mathis: «Dans le secteur du droit, et plus particulièrement du contentieux judiciaire, connaître et se faire connaître est primordial. Et dans cette perspective, les événements proposés par le Paperjam Club me semblent adéquats. (Photo: Jan Hanrion / Maison Moderne)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Avocat Baï-Mathis. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Laure-Anne Baï-Mathis. – «Je suis inscrite au Barreau de Metz, postulant devant la Cour d’appel depuis l’année 1988 et au Barreau de Luxembourg, liste numéro 1, depuis l’année 2003. Je suis généraliste, j’interviens aussi bien en droit des personnes qu’en droit civil et commercial, en droit bancaire qu’en droit du travail. J’ai une bonne maîtrise du droit français et du droit luxembourgeois, de sorte que je peux conseiller, assister et plaider devant les juridictions de nos deux pays.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à le faire?

«J’aime les réseaux, car ils constituent un plus dans la vie professionnelle. Certains de mes clients institutionnels ont constitué des réseaux privés par lesquels je passe lorsque j’ai besoin d’un confrère devant une autre juridiction. Je suis assurée d’avoir un confrère ayant le même niveau d’exigence professionnelle que moi, c’est simple et sécurisant. Nouvellement installée au Luxembourg, rejoindre la communauté Paperjam était pour moi une évidence. Et dans cette perspective, les manifestations proposées par le Club me semblent idéales.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Dans le secteur du droit, et plus particulièrement du contentieux judiciaire, connaître et se faire connaître est primordial. Et dans cette perspective, les événements proposés par le Paperjam Club me semblent adéquats. En premier lieu, j’offre mes compétences professionnelles tant en droit français que luxembourgeois. Et en second lieu, ma bonne humeur, ma convivialité pour les moments de détente.»