PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Paiements en ligne

PSD2: le délai repoussé à fin 2020



277878.jpg

Les banques et les commerçants ont plus de marge de manœuvre pour se conformer aux nouvelles procédures d’«authentification forte» requises pour effectuer des paiements en ligne. (Photo: Shutterstock)

L’Autorité bancaire européenne a annoncé, le 16 octobre, que le délai de mise en conformité des banques et des commerçants en matière d’authentification forte pour les paiements en ligne était repoussé au 31 décembre 2020.

La date de mise en œuvre de la directive européenne sur les services de paiement (PSD2) était initialement fixée au 14 septembre . L’Autorité bancaire européenne (EBA) a annoncé qu’elle était désormais reportée au 31 décembre 2020.

Les banques et les commerçants ont donc davantage de marge de manœuvre pour se mettre en conformité avec les nouvelles procédures d’«authentification forte» requises pour effectuer des paiements en ligne.

«L’avis d’aujourd’hui recommande également aux autorités nationales compétentes d’adopter une approche cohérente de la période de migration vers l’authentification forte (Strong Customer Authentification) dans l’UE et d’exiger de leurs prestataires de services de paiement respectifs qu’ils mettent en œuvre  les mesures énoncées dans l’avis », écrit l’EBA.

L’ABBL (Association des banques et banquiers, Luxembourg) avait fait connaître son satisfecit à l’annonce d’un report possible, début septembre.

Aujourd’hui, pour valider une transaction en ligne, le client renseigne un code à usage unique reçu par SMS (technologie 3D Secure), après avoir indiqué ses coordonnées bancaires. Avec PSD2, deux facteurs d’authentification seront requis, et le code reçu par SMS ne sera plus utilisé.