LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Vient de paraître

Le patrimoine féodal et fortifié mis à l’honneur



Au château de Vianden, le bureau Holweck Bingen Architectes est intervenu en développant une approche sobre et contemporaine. (Photo: Bohumil Kostohryz)

Au château de Vianden, le bureau Holweck Bingen Architectes est intervenu en développant une approche sobre et contemporaine. (Photo: Bohumil Kostohryz)

Le Service des sites et monuments nationaux vient de publier un livre dédié à la mise en valeur du patrimoine féodal et fortifié au Luxembourg qui a fait l’objet, ces 10 dernières années, de réaménagements.

Le Luxembourg est riche d’un patrimoine féodal et fortifié relativement important et parfois mal connu. Ce patrimoine est sous la responsabilité du Service des sites et monuments nationaux (SSMN), qui a mené ces dernières années plusieurs opérations de différentes envergures pour le revaloriser et faciliter son accès et la visite. Profitant de l’occasion du 25e anniversaire de l’inscription par l’Unesco des vieux quartiers et fortifications de la ville de Luxembourg sur la liste du patrimoine mondial, le SSMN a fait éditer le livre intitulé «XII – Patrimoine féodal et fortifié au Grand-Duché de Luxembourg».

Couverture du livre édité par le Service des sites et monuments nationaux. (Photo: SSMN)

1 / 4

La salle à manger du château de Beaufort a retrouvé sa splendeur. (Photo: Bohumil Kostohryz)

2 / 4

À Koerich, c’est le bureau Fabeck Architectes qui est intervenu, avec la complicité de l’ingénieur Laurent Ney. (Photo: Bohumil Kostohryz)

3 / 4

À Luxembourg, les fortifications du Rham ont été restaurées. (Photo: Gilles Seyler)

4 / 4

 

Ce livre présente 12 projets de restauration et de mise en valeur du patrimoine architectural réalisés par le SSMN en tant que maître d’ouvrage entre 2010 et 2020.

Sont ainsi documentés et largement photographiés des sites connus, comme le château de Clervaux, de Beaufort, de Bourscheid ou de Vianden, et d’autres un peu plus confidentiels, comme le château du Mont-Saint-Jean à Dudelange, le fort Rumigny et Hielepaart à Luxembourg ou le château de Koerich. Les textes permettent d’appréhender les objectifs et la méthode des travaux qui ont été réalisés avec la complicité des architectes et ingénieurs contemporains, qui ont chacun apporté leur savoir-faire et leur sensibilité à la mise en valeur de ce patrimoine ancien et délicat, tributaire des principes de restauration de la Charte de Venise.

Le livre «XII - Patrimoine féodal et fortifié au Grand-Duché de Luxembourg» est en vente chez Ernster (Luxembourg-ville, La Belle Étoile, City Concorde, Bascharage, Ettelbruck, Cloche d’Or) et au Musée national dhistoire et dart Luxembourg (MNHA) au prix de 22€.