PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Panama papers

11 banques allemandes perquisitionnées



239873.jpg

De nouvelles perquisitions en Allemagne pour ce dossier, qui court depuis plus de trois ans.  (Photo: Shutterstock)

De nouvelles perquisitions ont eu lieu en Allemagne dans le cadre de l’affaire dite des «Panama Papers». Le Parquet de Francfort a annoncé avoir fouillé les domiciles de huit individus, les sièges de onze banques et les bureaux de quatre sociétés de conseil fiscal.

Le Parquet de Francfort vient d’annoncer que de nouvelles perquisitions venaient d’être menées en Allemagne dans le cadre de l’affaire dite des «Panama Papers». Les domiciles de huit Allemands aisés ont été fouillés, de même que les sièges de onze banques et caisses d’épargne, ainsi que les bureaux de quatre conseillers fiscaux, comme l’annoncent nos confrères du Wort.

Les autorités judiciaires et fiscales suspectent en effet des particuliers de créer des sociétés fictives et de se soustraire à l’impôt par l’intermédiaire d’une entreprise du groupe Deutsche BankC’est d’ailleurs suite à une perquisition menée au siège de cette banque en novembre dernier que les enquêteurs ont décidé de lancer de nouvelles perquisitions.

Ce matin, les locaux de onze institutions situées à Aix-la-Chapelle, Bonn, Düsseldorf, Erding, Francfort, Cologne et Trèves ont donc reçu la visite des autorités. Des zones résidentielles ont également été fouillées à Bad Tölz, Erkrath, Hambourg, Konz, Simmerath et à Sylt.

La Deutsche Bank collabore

Pour sa part, Deutsche Bank a annoncé que les enquêtes n’étaient pas dirigées contre elle, mais contre des particuliers: «Deutsche Bank coopère avec le ministère public et délivre volontairement tous les documents demandés.»

Les Panama Papers sont la fuite de plus de 11,5 millions de documents confidentiels issus d’un cabinet d’avocats panaméen, détaillant des informations sur plus de 214.000 sociétés offshore, ainsi que les noms des actionnaires de ces sociétés. Au printemps 2016, un réseau international de médias a révélé l’ensemble de ces documents, dont s’est emparée la justice.