ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Green Postal Day

Les opérateurs postaux réduisent leurs émissions de CO2



268450.jpg

Post Luxembourg est, par exemple, passé à la mobilité électrique et à l’électricité verte à 100% (pour ses bâtiments et ses véhicules). En 2018, ses 50 véhicules électriques ont permis d’économiser plus de 38.000 litres d’essence et quelque 100.000 tonnes de CO 2 . (Photo: Shutterstock)

Les opérateurs postaux fêtent ce vendredi le premier Green Postal Day, qui a pour but de mettre en avant les efforts réalisés pour réduire leur impact sur l’environnement. Le groupe Post Luxembourg y participe.

Le Green Postal Day intervient ce vendredi 20 septembre à l’occasion de la journée internationale sans émissions et de la Semaine européenne de la mobilité. Son objectif est de «mettre en lumière les efforts consentis par le secteur postal dans son ensemble, au cours des dix dernières années, pour réduire son empreinte carbone», explique Post Luxembourg, qui participe à l’opération.

Les émissions de carbone liées au transport représentent environ 20% des émissions globales. Il y a dix ans, les opérateurs postaux ont lancé un programme de mesure et de réduction des émissions de CO2 par le biais de l’International Post Corporation (IPC) et de l’Environmental measurement and monitoring system (EMMS).

Des objectifs atteints

Le programme fixait, à l’époque, deux objectifs à atteindre d’ici 2020: réduire de 20% les émissions de carbone cumulées provenant directement des opérateurs postaux, et atteindre un score d’au moins 90% de maîtrise de la gestion du carbone.

Les opérateurs postaux annoncent que ces deux objectifs ont déjà été atteints en 2014 et en 2019. «Le pourcentage de réduction des émissions cumulées s’élevait à 30% en 2017, au-delà de l’objectif fixé. Le secteur postal continue ses efforts pour limiter son impact. Les résultats du programme de développement durable du secteur postal sont contrôlés par PwC et les résultats collectifs sont publiés chaque année depuis 2009.»

Des formations à l’éco-conduite

Post Luxembourg, de son côté, est passé à la mobilité électrique et à l’électricité verte à 100% (pour ses bâtiments et ses véhicules). En 2018, ses 50 véhicules électriques ont permis d’économiser plus de 38.000 litres d’essence et quelque 100.000 tonnes de CO2. À l’heure actuelle, 30% des tournées des facteurs sont réalisées à pied ou avec un véhicule électrique.

«Conscient que chaque chauffeur a, par sa conduite, une incidence sur la consommation de son véhicule, Post a formé 260 chauffeurs à l’éco-conduite. Ces efforts ont permis de réduire de 200.000 tonnes les émissions de CO2 entre 2017 et 2018», ajoute le communiqué du groupe.