PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

revue de presse

De nouvelles pertes d’emploi possibles chez RBC



À Belval, RBC comptait encore plus de 1.100 employés en 2019. (Photo: Julien Becker/Archives)

À Belval, RBC comptait encore plus de 1.100 employés en 2019. (Photo: Julien Becker/Archives)

RBC Investor & Treasury Services, qui fait partie de la Banque royale du Canada, envisagerait une série de licenciements. Une mesure qui pourrait principalement frapper le Luxembourg.

RBC Investor & Treasury Services va sans doute réduire ses effectifs, principalement en Europe et essentiellement au Luxembourg, ont appris nos confrères du Luxembourg Times, qui ont pu lire un mail de Francis Jackson, CEO de RBC basé à Londres, et envoyé au personnel de Belval.

Dans le message, il est fait état d’une volonté de réduction des coûts, ce qui comprendra «certaines pertes d’emploi». Aucun départ n’aurait lieu avant 2021. RBC a refusé de donner le nombre de postes touchés, mais, dans une réponse par mail, indique que les pistes des départs naturels et des pensions seront privilégiées.

Pour rappel, voici un an, plus de 200 salariés avaient déjà quitté RBC.