LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

VINCENT BECHET  –  SOLIRUNBIKE

«Les nouvelles équipes sont encore les bienvenues»



241287.jpg

Vincent Bechet accueillera les 50 équipes inscrites lors du Solirunbike. (Photo: Vincent Bechet)

Ce 23 mai aura lieu la seconde édition de Solirunbike au départ de Kockelscheuer. Une course solidaire et caritative, puisqu’elle est ouverte aux personnes porteuses de handicaps. Les bénéfices seront reversés à une association. Paperjam fait le point avec l’organisateur, Vincent Bechet.

Comment vous est venue l’idée d’une telle organisation?

Vincent Bechet . – «Plusieurs de nos sponsors luxembourgeois participent déjà au Spicy3, qui se tient en Belgique, aux Lacs de l’Eau d’Heure. C’est un petit triathlon en équipe de trois avec une solidarité entre valides et moins valides. En ayant un esprit de solidarité globale, on permet à la personne handicapée, qui est souvent isolée socialement, de participer à quelque chose qui lui offre la possibilité d’aider ses coéquipiers, et non l’inverse. C’est extraordinaire.

On a donc voulu transposer l’idée au Luxembourg, à notre échelle. On a réuni un bel échantillon de sociétés représentatives au Grand-Duché. Toutes ont une même volonté de se mouiller dans cette organisation. On a déjà une cinquantaine d’équipes inscrites.

Les bénéfices seront reversés à une association. Comment l’avez-vous choisie? 

«Les sponsors sont déjà très impliqués dans l’aide aux enfants atteints de la maladie noma, bactérie qui infecte le milieu buccal et touche les enfants en carence de vitamines. Elle existait au Moyen Âge, et est toujours présente au Burkina aujourd’hui. Le taux de mortalité est de 85%, mais ceux qui y survivent sont défigurés par la maladie. Ces enfants sont souvent abandonnés en pleine brousse. Il y a donc un dispensaire à Ouagadougou, spécialisé dans cette maladie: ‘l’Hymne aux enfants’, qui a une antenne en Belgique et au Luxembourg.

L’an dernier, en septembre, au Spicy3, on a fait venir quelques jeunes de Ouagadougou pour courir avec nous, pour que les gens voient aussi ce qu’on fait. C’est très compliqué à organiser, car rien n’est fait pour la personne handicapée. Mais c’est tellement gratifiant.

Est-il encore temps de s’inscrire? 

«Les nouvelles équipes sont bien entendu encore les bienvenues. On en est à notre deuxième manifestation, mais rejoignez-nous déjà pour 2020! Prévoyez ce sponsoring dans votre budget de l’an prochain. On veut que cela devienne un rendez-vous annuel. On n’a pas la présomption de mettre en place un marathon, mais faire des épreuves avec la personne handicapée, cela ajoute une complexité technique, mais c’est tellement extraordinaire.»

À noter qu’il est obligatoire de s’inscrire avant la course, soit via le site  www.solirunbike.lu , soit directement sur place à partir de 17h30.

Les entreprises partenaires: Inowai, Arendt & Medernach, Clearstream, DSM – Avocats à la Cour, BNP Paribas Securities Services, KBL, Banque de Luxembourg, Leasinvest Immo Lux, Lalux Assurance, la Banque Raiffeisen, EY, Immobel Luxembourg, Banque Havilland, Rcarré, PwC, ICN Development et Foyer.