ENTREPRISES & STRATÉGIES — Architecture + Real Estate

Biens de prestige

De nouveaux locataires pour les Villas Servais



Les villas Buck et Arend, et la chaumière du parc, seront occupées par l’étude Brucher Thieltgen & Partners l’été prochain. (Photo: Maison Moderne)

Les villas Buck et Arend, et la chaumière du parc, seront occupées par l’étude Brucher Thieltgen & Partners l’été prochain. (Photo: Maison Moderne)

Les villas Buck, Arend et Neuberg, appelées aussi Villas Servais car situées sur le boulevard Emmanuel Servais, accueilleront dans quelques mois l’étude Brucher Thieltgen & Partners et Patrimundi 1869. Une opération qui a été pilotée par Inowai.

Les Villas Servais – ce sont en réalité les villas Arend, Buck et Neuberg qui sont regroupées sous ce nom – occupent les numéros 16, 18 et 20 du boulevard Emmanuel Servais et font partie des très beaux bâtiments historiques et privés du centre de Luxembourg. Elles seront bientôt occupées par de nouveaux locataires.

«Nous allons occuper les villas Arend et Buck, ainsi que la chaumière qui se trouve dans le parc de la propriété», explique à Paperjam Nicolas Thieltgen , managing partner de Brucher Thieltgen & Partners. Qui avait visité plusieurs bâtiments avant de jeter son dévolu sur ceux-ci. «Ils répondent à nos critères en termes de localisation, de répartition des locaux… Je ne voulais pas personnellement de grands open spaces.»

«C’est une fierté de pouvoir offrir de telles conditions de travail à nos collaborateurs et clients. Pouvoir le faire sur un site de cette qualité, dans des villas chères au cœur des Luxembourgeois, c’est pour nous un symbole fort, l’alliage optimal entre tradition et modernité, ancrage local et ouverture à l’international», explique-t-il par ailleurs dans un communiqué de presse.

La croissance soutenue du cabinet a poussé à ce déménagement, qui sera effectif à l’été 2022. Les nouveaux locaux pourront accueillir jusqu’à 65 personnes. 

Patrimundi 1869 prendra pour sa part possession de la Villa Neuberg au début de l’année prochaine.

Patrimundi 1869 a choisi la Villa Neuberg, qui fait partie des trois villas formant les Villas Servais. (Photo: Maison Moderne)

Patrimundi 1869 a choisi la Villa Neuberg, qui fait partie des trois villas formant les Villas Servais. (Photo: Maison Moderne)

«Nous avons rapidement été séduits par la situation et la qualité de la Villa Neuberg et nous sommes très heureux de pouvoir partager avec nos clients, mais aussi avec nos collaborateurs, cette belle adresse à l’image de notre société, discrète et de qualité. Nous sommes certains que ce déménagement augure une nouvelle phase de développement et de croissance pour Patrimundi 1869», rapporte Alain Crefcoeur, associé-gérant de Patrimundi 1869.

Propriété du groupe Wajsbrot

Inowai avait été mandaté pour une prestation à 360° dans le cadre de ce dossier, allant de la vente à la location, en passant par la gérance et le pilotage opérationnel des travaux de rénovation des villas. «Au-delà du côté prestigieux des Villas Servais et de la fierté que nous avons eue à honorer un tel dossier, cette opération à tiroir est l’exemple parfait du savoir-faire d’Inowai. Nos équipes Capital markets, Office agency, Project management et Property management ont ainsi su mettre en œuvre leurs différentes expertises métiers et démontrer leur complémentarité pour faire de ce dossier un succès», souligne  Tehdi Babigeon , partner, COO et head of capital markets d’Inowai.

Anciennement propriétés de la banque Edmond de Rothschild, les Villas Servais sont depuis juin 2021 détenues par le groupe Wajsbrot, actif dans l’investissement immobilier au Luxembourg, en France et en Belgique depuis plus de 30 ans.