POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Safer Internet Day

Une journée pour contrer les dangers du net



Bee Secure mène des actions de sensibilisation tout au long de l’année. (Photo: Bee Secure)

Bee Secure mène des actions de sensibilisation tout au long de l’année. (Photo: Bee Secure)

Cybercriminalité, harcèlements, vols d’identité… Bee Secure au Luxembourg sensibilisera le grand public sur les dérives liées à l’usage d’internet ce mardi 5 février lors du Safer Internet Day.

«Ensemble pour un internet meilleur»: c’est la devise de l’édition 2019 du Safer Internet Day, qui aura lieu ce mardi 5 février à travers le monde, y compris au Luxembourg.

Dans notre pays, ce sera l’occasion de sensibiliser les jeunes, en particulier, sur les dangers et les dérives liés à l’usage du net.

«280 élèves des écoles luxembourgeoises se sont inscrits pour visionner ce mardi le film ‘Love, Simon’ au Kinepolis de la capitale», explique Debora Plein, membre de Bee Secure («safer Internet center» du Luxembourg) qui a présenté lundi matin les actions qui seront menées sur notre territoire. «La séance sera suivie d’échanges pour évoquer avec les jeunes les relations en ligne.» 

Il est conseillé de nbe pas cliquer sur « j’accepte » sans lire les conditions. Photo: Bee Secure

Il est conseillé de ne pas cliquer sur «j’accepte» sans lire les conditions. (Photo: Bee Secure)

«Nous voulons attirer l’attention des jeunes sur le risque que peut comporter la publication de certaines informations personnelles sur internet», explique à Paperjam Sally Stephany, psychologue de la Helpline Bee Secure, qui permet aux internautes de dénoncer des cas de «e-crime» ou encore de cyberharcèlement. 

Réfléchir sur les données que l’on partage et avec qui.

Sally Stephany, psychologue de la Helpline Bee Secure

«En 2017, nous avons dénombré 191 plaintes enregistrées via notre ligne d’appel d’urgence ainsi que nos formulaires en ligne. 10% des cas concernent le cyberharcèlement, un quart de l’«e-crime» (fraudes, chantage, usurpations d’identité, hacking).»

2.041 cas d’abus sexuels sur mineurs dénoncés

En 2017, la Bee Secure Stop Line a quant à elle enregistré 2.180 plaintes «dont 2.041 concernent des cas d’abus sexuels sur mineurs», explique la psychologue.

«Il est donc extrêmement important que les gens dénoncent et rapportent ces faits graves qui permettent, entre autres, grâce au travail avec nos partenaires, dont la police, de retirer les photos ou vidéos incriminées», ajoute Sally Stephany, qui nous livre les principales précautions à prendre.

Trois conseils pour un internet «safe»

1. Avoir un mot de passe ‘secure’, c’est-à-dire relativement sécurisant et complexe à la fois, en pensant à utiliser des symboles, des chiffres à la place des lettres... On peut également utiliser des gestionnaires de mots de passe («password manager»).

2. Réfléchir sur les données que l’on partage et avec qui. Il faut prendre en compte le risque et les conséquences sur la vie de personnes qui se hasardent à partager des mots de passe ou encore des photos érotiques qui peuvent rapidement tomber entre de mauvaises mains.

3. Ne pas cliquer sur ‘j’accepte’ sans lire les conditions.

Le Bee Secure marquera donc le coup ce mardi, mais c’est tout au long de l’année que le centre est actif dans la sensibilisation, notamment par la publication de brochures à destination des maisons relais et l’organisation de formations sur un usage sûr d’internet. «Bee Secure propose des formations de base et adaptées aux besoins. Elles sont destinées à des groupes d’éducateurs, d’ainées, de parents ou de groupes d’employés.»

D’autres événements pour le Safer Internet Day 2019

– Le Digital Privacy Salon par Christopher Pinchen: une soirée de présentations et d’échanges sur les dérives des objets connectés dans le cadre d’abus domestiques. Le 5 février à 19h au Level 2 à Bonnevoie.

– Une conférence dédiée aux seniors intitulée «Midi du consommateur européen» sur le thème «Silver Surfer: réseaux sociaux et sites de rencontres». Quand? Le 6 février de 12h30-14h à la Maison de l’Europe.

Liste des événements.