POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Déménagement

Un préfabriqué pour les fonctionnaires européens



jean_monnet_building_luxembourg_licence_cc.jpg

En raison de problèmes d'amiante, le bâtiment Jean Monnet I sera démoli. Les fonctionnaires prendront place au Jean Monnet II à l'horizon 2020. (Photo: Licence CC)

Le dossier du fameux déménagement des équipes de la Commission dans un endroit transitoire vient de connaître ce vendredi un nouveau développement. Jean Asselborn, le ministre des Affaires étrangères, a dévoilé le contenu d’un accord négocié avec la Commission européenne lors de la commission parlementaire. 500 des 1.600 fonctionnaires seront installés dans un préfabriqué à proximité du siège de RTL.

Déjà prévue pour la fin 2014, la relocation du personnel de la Commission sur plusieurs sites se fait toujours attendre. Plusieurs options ont ainsi déjà été envisagées, dont une installation temporaire à la Cloche d’Or. Pour rappel, les équipes doivent quitter l’actuel site du Kirchberg en raison de problèmes d’amiante pouvant impacter la santé des travailleurs. Construit dans les années 70, le Jean Monnet I est voué à être démoli.

En attendant la finalisation très attendue du projet Jean Monnet II à l’horizon 2020, il s’agit de leur trouver plusieurs espaces de travail temporaires. La totalité des fonctionnaires devrait prendre possession du nouveau bâtiment en 2024, lorsque la dernière phase des travaux sera achevée. Le gouvernement luxembourgeois s’est aujourd’hui publiquement engagé à construire un bâtiment préfabriqué le plus rapidement possible. Les autres agents européens seront a priori relogés dans un bâtiment loué par la Commission, de préférence d’ici le début de la présidence luxembourgeoise du Conseil. Le quartier n’a pas encore été partagé.