ENTREPRISES & STRATÉGIES
SERVICES & CONSEILS

Anniversaire

Un Cargocenter à la croisée des chemins



luxair_cargocenter.jpg

En 2016, ce sont quelque 810.000 tonnes de fret qui auront transité par le cargocenter. (Photo: Frédéric Humblet / archives)

La plateforme de fret de Luxair a célébré, ce mardi, son 20anniversaire. Une cérémonie qui tombe à un moment charnière dans l’évolution du secteur aérien au Luxembourg et dans celle du site, en perpétuelle expansion.

Une success-story. C’est en ces termes que les différents intervenants ayant pris la parole, ce mardi, à l’occasion de la cérémonie du 20e anniversaire du cargocenter de Luxair, ont décrit l’aventure de ce site accolé à l’aéroport du Findel et qui constitue la 5e plateforme de fret en Europe, portée notamment par le développement de son partenaire historique Cargolux.

En 2016, ce sont ainsi 810.000 tonnes de fret qui ont transité par ce centre (c’est une progression de 27% comparée à 2012, la plus «mauvaise année» enregistrée), ce qui représente un peu moins de 2% des 50 millions de tonnes traitées au niveau mondial. Cumulé sur 20 ans (d’avril 1996 à mars 2016), le tonnage traité a été de 12,9 millions de tonnes.


(cliquer sur la photo pour l'agrandir - Photo: Antoine Decker / Luxairgroup)

«Entre les 1.200 emplois directs et tout l’impact indirect que représente cette activité Cargo, nous apportons une réelle valeur ajoutée et une contribution majeure dans l’économie luxembourgeoise», a expliqué Adrien Ney, le CEO de  Luxair.

Une période cruciale

De quoi justifier pleinement l’engagement du gouvernement à faire en sorte de maintenir, voire développer ces infrastructures. Le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, a ainsi rappelé que début 2017 débuteront des travaux d’agrandissement qui seront terminés fin 2018, alors que parallèlement le revêtement de la piste et du taxiway va subir une profonde réfection qui, elle aussi s’étendra sur deux années entre 2018 et 2020. Sans oublier l’inauguration du Terminal B «passagers» au printemps prochain.  

«Nous arrivons à une période cruciale où les règles vont changer», a expliqué le ministre. «À partir du moment où la barre des 3 millions de passagers est franchie, les subventions de l’État ne peuvent plus dépasser 25%, contre 50% actuellement. C’est aussi pour cela que nous investissons maintenant». En 2015, l’aéroport a accueilli quelque 2,69 millions de passagers; un chiffre quasiment déjà atteint à la fin du mois d’octobre 2016.

Des chemins courts

Pour l’heure, le cargocenter de Luxair peut accueillir et traiter en simultané la cargaison de huit avions. Une capacité qui sera portée à 12 quand sera finalisé le projet d’extension en cours. «Cette capacité du parking avion constitue un des goulots d’étranglement de notre activité», explique à Paperjam.lu Laurent Jossart, executive vice-president de Luxair et responsable, depuis janvier 2014, de l’activité Cargo. «Nous avons déjà dû refuser des clients devant l’impossibilité de leur fournir de la place dans les créneaux qu’ils demandaient.»

Nous apportons une réelle valeur ajoutée et une contribution majeure dans l’économie luxembourgeoise.

Adrien Ney, CEO de LuxairGroup

Si ce point crucial est évidemment problématique, la plateforme aéroportuaire du Luxembourg propose néanmoins des atouts forts comparée aux sites concurrents de Francfort ou d’Amsterdam notamment. «Les infrastructures et les personnels y sont très professionnels. Mais le temps de transit des cargaisons est, ici, très réduit par rapport à eux: le cargocenter est dans le prolongement de l’aéroport et les quais de chargement des camions sont directement collés au bâtiment. Ailleurs, il y a souvent une longue attente avant l’atterrissage, puis de longs kilomètres de piste avant d’arriver au déchargement, et il faut encore transférer les cargaisons vers les camions à plusieurs kilomètres de là. Nous devons capitaliser sur cet avantage.»

Un peu d’histoire…

Décidée en 1993, la construction du Cargocenter commença en 1994 sur un site de quelque 28 ha. L’inauguration officielle a lieu fin avril 1996, avec une capacité de traitement annuelle de 500.000 tonnes et 35.000 m2 de surfaces de stockage, contre 20.000 pour le centre alors existant.


(cliquer sur la photo pour l'agrandir - Photo: Antoine Decker / Luxairgroup)

Dès 2000, les capacités maximales de traitement sont atteintes. En juillet est posée la première pierre du centre logistique. Inauguré en décembre 2001, il propose plus de 42.000 m2 supplémentaires, dont 23.600 de stationnement et permet la gestion de 250.000 tonnes de fret supplémentaires.

En 2008, une nouvelle extension de 9.500 m2 est inaugurée et en 2013, le site accueille en son sein une zone dédiée aux activités «Pharma & Healthcare», dotée d’espaces aux températures automatiquement contrôlées.


(cliquer sur la photo pour l'agrandir - Photo: Photothèque de la Ville de Luxembourg)