POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

France

Sarkozy mis en examen dans le dossier libyen



Nicolas Sarkozy se retrouve une nouvelle fois devant la justice de son pays. (Photo: Licence C. C.)

Nicolas Sarkozy se retrouve une nouvelle fois devant la justice de son pays. (Photo: Licence C. C.)

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a été mis en examen au terme de sa garde à vue dans le cadre du financement illicite de sa campagne électorale de 2007 grâce à de l’argent libyen.

En garde à vue depuis le mardi 20 mars, Nicolas Sarkozy a été mis en examen ce mercredi et placé sous contrôle judiciaire. La justice française le soupçonne d’avoir financé sa campagne électorale de 2007 grâce à des fonds fournis par l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi. On parle d’un montant de 5 millions d’euros.

L’ancien président de la République française (2007-2012) devra donc se défendre de corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournement de fonds publics libyens.

L’affaire, révélée au grand jour en 2012 par le site d’information Mediapart a, depuis, été étayée par plusieurs témoignages, notamment de responsables libyens. La mise en examen de Nicolas Sarkozy pourrait signifier que les enquêteurs disposent de nouveaux éléments permettant d’impliquer directement l’ancien président, qui était entendu pour la première fois dans le cadre de cette affaire.