POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Législatives 2018

Revivez les moments forts et les résultats des législatives



aa358188-2d7a-4ecf-afad-d42d89b6d121.jpeg

De 8h à 14h ce dimanche, les électeurs ont eu l’avenir du pays entre leurs mains. Cette journée d’élections législatives a été déterminante pour les partis au pouvoir, et cruciale pour le CSV. Paperjam s’est mobilisé pour vous faire vivre les résultats et les réactions en direct.

23h54: Le CSV de nouveau sur la touche?

Première force politique du pays au soir du scrutin, mais en baisse par rapport à 2013, le CSV n’a plus son destin en mains, reconnaissait ce dimanche soir son Spitzenkandidat Claude Wiseler.

23h45: François Bausch souhaite garder les pieds sur terre.

23h35: Un «éclatement du système traditionnel» selon François Bausch.

23h11: Applaudissements au sein du QG du LSAP. Le parti socialiste estime que le CSV est le grand perdant de ces élections.

22h48: Répartition des mandats:

  • CSV: 21 (-2) 
  • DP: 12 (-1) 
  • LSAP: 10 (-3)
  • Déi Gréng: 9 (+3)
  • ADR: 4 (+1)
  • Pirate: 2 (+2)
  • Déi Lénk: 2 (=)

22h45: Réaction rapide chez Déi Gréng.

22h41: Tous les résultats sont tombés.

22h17: Des supporters visiblement satisfaits.

22h13: Xavier Bettel s’exprime sur les résultats du DP. 

22h08: 12 sièges assurés pour le DP.

21h29: Les Verts de Déi Gréng réagissent suite au gain de trois sièges dans le Sud.

20h53: Les résultats du parti Déi Gréng analysés par Stéphanie Empain.

20h52: Émotion pour Fernand Etgen, qui conserve son siège dans le Nord.

20h25: 75% des résultats complets sont tombés.

20h09: Le QG du DP se remplit progressivement.

20h06: Claude Turmes maintient la bonne ambiance dans le QG de Déi Gréng.

19h51: Au CSV, ce n’est pas encore le bon moment pour faire des déclarations.

19h33: Du côté de Déi Gréng, Carole Dieschbourg remercie les électeurs et Claude Turmes partage sa bonne humeur.

19h30: Satisfaction dans l’Est pour le DP qui conserve deux sièges.

19h26: Pour le CSV, rassemblement aux Rotondes.

19h10: La moitié des bureaux ont transmis des résultats complets. 

19h05: De son côté, Étienne Schneider se dit «toujours confiant».

19h04: Une bonne ambiance pour Déi Gréng avec Claude Turmes.

18h37: Les militants du DP commencent à converger vers le Hitch au Glacis, où le parti a élu QG pour la soirée. Les premiers résultats sont commentés, en attendant de plus lourdes tendances. Les cadres du parti ne sont pas encore sur place.

18h35: Les partis commencent peu à peu à se rassembler. Exemple ici avec le LSAP.

18h21: Les résultats arrivent peu à peu avec 167 bureaux sur 679, soit 25%, qui ont transmis des résultats complets.

16h53: 506 bureaux sur 679 (75%) ont transmis les suffrages de liste uniquement. 9 bureaux sur 679 (1%) ont transmis des résultats complets.

16:30: Premières tendances

Deux heures et demie après la fermeture des bureaux de vote, l’affluence des suffrages de liste donne une première tendance pour ces législatives 2018, qui ne prévaut pas encore des résultats finaux. 

Avec 65% de bureaux ayant transmis ces résultats (seul un bureau a transmis des résultats complets), quelques éléments sont à relever. 

En baisse:

  • Le CSV arrive en tête globalement, mais est en repli de 5,23%;
  • Le LSAP recule aussi de 5,53%;
  • Le DP recule de 2,03%.

Deux des trois partenaires de la coalition sortante semblent donc en baisse d’après cette première photographie. Le CSV ressort en tête de toutes les communes du pays pour l’instant, sauf Bertrange (pour le DP) et Dudelange et Diekirch (pour le LSAP).

En hausse:

  • Déi Gréng pourrait se profiler comme le grand gagnant de la soirée avec +4,71% des voix, à près de 15%;
  • Autre hausse, celle du parti Pirate, qui se présente pour la deuxième fois aux électeurs, avec 8,13% (+4,71%);
  • Quant à l’ADR, il recueille 9,81%, soit une hausse de +3,17% des voix.

Difficile à ce stade de prédire qui seront les futurs partenaires de coalition, mais les Verts devraient faire entendre une voix plus forte qu’au soir des résultats de 2013. Ils seront réunis à l’Atelier, qui devient leur QG pour une soirée. 

16h19: 61% des bureaux ont transmis les suffrages de liste.

15h56: Bientôt deux heures de dépouillement et actuellement 274 bureaux sur 679 (40%) ont transmis les suffrages de liste.

14h00: Fermeture des bureaux de vote, le dépouillement peut commencer.

13h25: Une partie de la famille royale s’est rendue elle aussi aux urnes.

Étienne Schneider croise les doigts

Étienne Schneider est apparu détendu ce dimanche matin, lorsqu’il s’est rendu au bureau de vote de Cessange dans le cadre des élections législatives. 

Bausch vote dans le calme

C’est un François Bausch au bras de son épouse qui s’est présenté, dimanche peu avant 11h, pour voter au centre des sports de Belair. Soit une heure après la co-tête de liste Déi Gréng, Sam Tanson, qui avait fait son devoir citoyen à Bonnevoie. Mais quelques minutes à peine après Claude Wiseler, également enregistré au bureau de vote de la rue d’Ostende.

Vote en famille pour Wiseler

Lui tarde-t-il de prendre sa revanche? C’est avec 10 minutes d’avance par rapport à l’horaire prévu que Claude Wiseler s’est rendu aux urnes ce matin, au centre des sports de la rue d’Ostende.

11h13: C’est à François Bausch, tête de liste de Déi Gréng, d’aller voter et de croiser quelques minutes plus tard Claude Wiseler.

11h08: Et c’est au tour d’Étienne Schneider de voter à Cessange.

11h03: Claude Wiseler, tête de liste pour le CSV, et son épouse sont arrivés au bureau de vote rue d’Ostende.

Détente en attendant les résultats pour Xavier Bettel et Corinne Cahen

«Ce n’est pas un jour comme les autres», a déclaré le Premier ministre en sortant du bureau de vote, peu après 10h ce dimanche. Xavier Bettel était arrivé quelques minutes plus tôt, aux côtés de la présidente du parti DP, Corinne Cahen

10h13: 

10h01: Le Premier ministre sortant, Xavier Bettel, et la présidente du DP, Corinne Cahen, sont en route pour voter.

Une élection se résume souvent à quelques chiffres-clés. Avant d’attendre ce soir les premières tendances sorties des urnes, quelques-uns méritent d’être mentionnés en ce début de journée:

  • 60 députés sont à élire;
  • 547 candidats se présentent aux électeurs, dont 46% de candidates;
  • 256.698 citoyens sont appelés aux urnes, soit 5% de plus qu’en 2013;
  • 14.000 personnes votent pour la première fois, l’équivalent de la commune d’Hesperange;
  • 4.182 nouveaux électeurs possèdent la double nationalité, selon les données du Centre des technologies de l’information de l’État (CTIE);
  • 677 bureaux de vote ont ouvert leurs portes. 

Les bureaux de vote ouvrent leurs portes de 8h jusqu’à 14h. Lundi, le CTIE estimait que les premiers résultats tomberaient «entre 15h et 16h», en provenance des communes des circonscriptions Est et Nord, qui représentent 14 et 18% du corps électoral, contre 28% pour le Centre et 40% pour le Sud. 

Les forces en présence

8 listes sont en course, voire 10 si l’on considère la liste du Sud du parti Konservativ et le mouvement Demokratie qui n’aura pas réussi à décoller.

Les forces en présence qui se présentent à l’échelle nationale sont les suivantes:

Liste 1 – Piratepartei

Liste 2 – Déi Gréng  

Liste 3 – LSAP

Liste 4 – CSV

Liste 5 – KPL 

Liste 6 – DP 

Liste 7 – ADR 

Liste 8 – Déi Lénk

Des têtes de liste observées

Parmi les candidats qui se rendront dans l’isoloir, certains seront forcément plus observés que d’autres, dont le Premier ministre sortant Xavier Bettel, qui se rendra aux alentours de 10h au bureau de l’école primaire de la rue du Verger, dans son quartier de Bonnevoie. 

Une heure plus tard, le vice-Premier ministre Étienne Schneider se rendra au bureau de vote installé au Centre culturel de Cessange.

Même heure pour François Bausch, cette fois au bureau de vote de la piscine de Belair. Claude Wiseler votera aussi à 11h au bureau de vote de la rue d’Ostende.

Paperjam sera sur le terrain toute la journée pour vous faire vivre l’ambiance des votes, l’acte citoyen des leaders politiques, les premières réactions dans les QG des partis et la grande soirée électorale organisée au siège de RTL.