POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Immatriculations

Record de ventes pour un mois de novembre



Volkswagen reste indétrônable sur le marché luxembourgeois. (Photo: Licence C.C.)

Volkswagen reste indétrônable sur le marché luxembourgeois. (Photo: Licence C.C.)

Si le mois de décembre est bon, la barre des 50.000 véhicules neufs immatriculés sur l’année pourrait être atteinte. En attendant, le mois dernier, on a battu le record de voitures lancées sur les routes pour un mois de novembre.

Les ventes de voitures flirteront à nouveau avec la barre des 50.000 véhicules à la fin de l’exercice 2016. Selon les chiffres du Statec, 3.836 véhicules ont été immatriculés en novembre dernier. Un chiffre en recul par rapport au mois d’octobre (4.275). Par contre, c’est le meilleur mois de novembre jamais enregistré.

Après 11 mois, le nombre total de voitures particulières et à usage mixte immatriculées est de 47.496 unités. Or, les statistiques des années récentes montrent qu’en décembre la barre des 2.500 véhicules est fréquemment dépassée.

Si le plafond des 50.000 immatriculations est atteint, l’année 2016 entrerait dans le top 5 des ventes. Le record date toujours de 2008, avec 52.359 voitures neuves lancées sur les routes.

Au niveau des marques, Volkswagen reste, sans surprise, en tête des ventes de l’année avec 5.350 contrats. La marque allemande est suivie de près par sa compatriote BMW (5.170), puis par Mercedes (4.226). Bref, un podium 100% germanique.

Concernant le mois de novembre, en revanche, si Volkswagen reste bien indétrônable (528 unités), c’est Renault qui réalise le deuxième meilleur score (456), devant BMW (384) et Mercedes (367).