ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

Plusieurs apps Android envoient vos données à Facebook



Selon une étude de Privacy International réalisée sur 34 applications gratuites sur Android, au moins 20 d’entre elles envoient automatiquement les données personnelles à Facebook... Que l’on en soit ou pas un utilisateur. (Photo: Shutterstock)

Selon une étude de Privacy International réalisée sur 34 applications gratuites sur Android, au moins 20 d’entre elles envoient automatiquement les données personnelles à Facebook... Que l’on en soit ou pas un utilisateur. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

IA: quand l’élève dépasse le maître

L’université de Stanford, en partenariat avec Google, a mené une étude ayant pour objectif de transformer des photos aériennes en carte géographique.

L’ordinateur utilisé faisait appel à un réseau neuronal dont la spécialité est justement de convertir une image d’un certain type vers un fichier comportant le même contenu, mais d’un autre type.

«Alors qu’il était simplement conçu pour faire la transformation des images de A vers B et de B vers C, il a ajouté des informations invisibles à l’œil nu dans la photo B afin de construire la C.»

Cette nouvelle renforce la position de Google parmi les leaders de l’intelligence artificielle.

Des apps Android transmettent leurs données à Facebook

Des chercheurs de l’association Privacy International ont étudié les données de 34 applications gratuites sur Android, parmi lesquelles TripAdvisor, Kayak, Skyscanner… et ont découvert qu’au moins 20 d’entre elles transmettent automatiquement les données personnelles à Facebook, même celles d’utilisateurs non inscrits sur le réseau social.

Les données sont peu sensibles, certes, mais comme l’expliquent les chercheurs de l’ONG, elles peuvent «brosser un tableau détaillé et intime des activités, des intérêts, des comportements et des routines des personnes». Une pratique évidemment non conforme au RGPD en place depuis mai 2018, qui impose le consentement explicite de l’utilisateur au partage de ses données.

La chambre d’hôtel sur roues et autonome

Après les véhicules autonomes et les maisons du futur, découvrez la chambre sur roues! Steve Lee vient de remporter le prix «Radical Innovation» grâce à son ATS (Autonomous Travel Suite), une chambre d’hôtel sur roues, et serait en discussion avec plusieurs constructeurs.

Ces chambres pourraient venir vous chercher et vous balader pendant 6 à 10 heures. Elles disposent d’un couchage, d’un espace de travail, d’une cuisine, d’une salle de bains, de toilettes et d’un espace de «divertissement». On attend avec impatience le développement des technologies autour de la conduite autonome, pour pouvoir connaître cette expérience «hospitality» d’un genre inédit...

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute