ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

La concurrence s’annonce féroce pour Netflix en 2019



shutterstock_788557726.jpg

L’arrivée de Disney+ risque fortement de perturber les activités de Netflix. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles

Instagram version 2019

Instagram teste depuis maintenant plusieurs mois un nouveau design sur un nombre très restreint d’utilisateurs. Il y a quelques jours, un ingénieur a, sans le vouloir, déployé la mise à jour sur des centaines de milliers de comptes, laissant entrevoir ce que le réseau social pourrait devenir dans quelques mois. Bien qu’Instagram ait rectifié son erreur en revenant à sa version actuelle, de nombreux utilisateurs ont aperçu le changement principal de cette potentielle nouvelle version: le scrolling n’est plus vertical, mais horizontal.

Un changement loin d’être neutre d’un point de vue économique, puisqu’il assure une meilleure visibilité à la publicité, et démontre par l’exemple ce qu’on appelle «la grande bataille de l’attention». Reste à savoir si ce changement de design, s’il venait à être acté, sera accepté par ses utilisateurs… Snapchat s’en souvient encore, lors de sa refonte rejetée en bloc par ses utilisateurs l’année dernière.

2019: une année à risque pour Netflix

Malgré près de 150 millions d’abonnés dans le monde, la concurrence s’annonce féroce pour Netflix. Disney, qui a en portefeuille de superfranchises comme Marvel ou Star Wars, s’apprête à lancer sa propre offre de streaming, Disney+. WarnerMedia (AT&T) prépare également un service qui inclura du contenu en provenance de HBO, Turner et Warner Bros. Netflix est déjà confronté à Prime Video d’Amazon, le service de streaming du e-marchand, dont la puissance n’est pas à démontrer: la capitalisation de la firme de Jeff Bezos est 6 fois supérieure à celle de Netflix et 4,5 fois supérieure à celle de Disney.

Sans parler d’Apple, qui devrait lancer son service de SVOD cette année. D’autre part, Richard Broughton, analyste chez Ampere Analysis, a déclaré: «Malgré son intérêt majeur pour le contenu original, la société reste extrêmement dépendante du contenu sous licence destiné aux abonnés, ce qui comporte des risques.» D’ailleurs, on vient d’apprendre que Netflix a recruté son nouveau directeur financier, Spencer Neumann, ancien directeur financier d’Activision Blizzard, qui devrait être basé à Los Angeles et se concentrer sur le financement de la production.

2019: l’année de l’IoT?

Zebra Technologies a réalisé un sondage en ligne auprès de 918 responsables IT d’entreprises mondiales des secteurs de la santé, de la fabrication, de la vente au détail, du transport et de la logistique. Pour ces décideurs, les investissements dans l’IoT sont destinés à transformer leurs modèles économiques. Ils sont convaincus que l’intégration des mondes physique et numérique permettra notamment de renforcer l’expérience client et la logistique.

Les dépenses en IoT ont atteint en moyenne 4,6 millions de dollars, soit une augmentation de 4% par rapport à 2017. Plus d’un tiers (38%) des entreprises ont aujourd’hui des déploiements d’IoT à l’échelle de l’entreprise en production et la majorité (84%) prévoit d’achever leur déploiement en IoT dans un délai de deux ans.