POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

#celebratingluxembourg

«Mes contacts tombent sous le charme du pays»



closener.jpg

D’après Francine Closener, une fois que ses contacts internationaux ont découvert le Luxembourg, «ils apprécient l’environnement professionnel que nous offrons, autant que l’environnement naturel et la qualité de vie». (Photo: Maison moderne / archives)

Tout au long de 2017, Maison Moderne a mis en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie, se prête au jeu de l’interview #CelebratingLuxembourg et évoque sa fierté du pays qu’elle doit aussi promouvoir dans ses fonctions.

Madame Closener, votre rôle contribue au rayonnement à l’international du Luxembourg. Quand et comment en avez-vous pris conscience pour la première fois?

«En tant que membre du gouvernement, on est bien conscient que la représentation et le positionnement du Luxembourg à l’étranger est un des aspects fondamentaux de la mission qu’on endosse. L’image que le Luxembourg subit à l’étranger est souvent biaisée, surtout dans une partie de la presse étrangère. Le processus de «nation branding» a été initié en 2013 parce qu’il y a eu une prise de conscience quant à l’importance capitale de la réputation du pays. Nous avons donc voulu développer une image réaliste et franche du Luxembourg pour contrer une perception erronée du pays.

Comment se positionnent les responsables politiques luxembourgeois à l’international?

«Nous agissons en cohérence avec les valeurs de référence du pays: au sein de l’Union européenne, nous sommes un partenaire fiable. En outre, nous avons toujours été un précurseur en matière de collaboration constructive et mutuellement bénéfique entre les États membres. L’agilité et la flexibilité dont nous faisons preuve en tant que petit pays nous permettent souvent de prendre les devants pour lancer et soutenir des initiatives qui préparent l’Europe aux défis de demain.

Peut-on parler d’une manière typiquement luxembourgeoise de faire de la politique?

«Oui, je pense que même si chaque parti politique a clairement sa propre identité et ses priorités, il y a toujours la volonté profonde d’agir en cohérence avec l’identité du pays. Nous sommes toujours à la recherche d’un consensus pour éviter l’immobilisme qui serait la conséquence de positions trop tranchées et irréconciliables. Et, chose qui me réjouit tout particulièrement, la tendance vers les extrêmes politiques qui s’observe hélas dans nos pays voisins reste très limitée dans l’univers politique luxembourgeois.

Luxembourg est un pays... fiable, dynamique et ouvert. Ces mots-clés ont été choisis dans le cadre de la stratégie de nation branding. Comment pensez-vous qu’ils aient été perçus par la population et les parties prenantes?

«L’approche collaborative que nous avons retenue en impliquant toutes les parties prenantes pour identifier les valeurs de référence du Luxembourg leur fournit une forte légitimité. Ces valeurs reflètent bien la nature intrinsèque du pays et sont bien acceptées. Ceci a été notamment confirmé par une enquête réalisée dans le cadre de la conférence «Inspiring Luxembourg» organisée fin octobre. Nous sommes en plein dans un processus continu qui est engagé sur la bonne voie.

Que vous disent vos interlocuteurs à l’étranger sur le Luxembourg?

«Bon nombre de ceux qui ne connaissent pas le pays me font parfois part d’un certain scepticisme ou sont dans l’idée que le Grand-Duché n’est qu’une ville avec des immeubles de bureaux. Je constate cependant que bon nombre de mes contacts internationaux tombent complètement sous le charme du pays une fois qu’ils l’ont découvert: ils apprécient l’environnement professionnel que nous offrons, autant que l’environnement naturel et la qualité de vie.

Celebrating Luxembourg

Et qu’est-ce que vous leur répondez pour leur donner envie de visiter le Luxembourg?

«Puisque je suis également en charge du ressort du tourisme, je leur fais miroiter les nombreuses possibilités tellement variées de découvrir le pays et ses différentes facettes: que ce soient les visites culturelles, les activités en plein air telles que la randonnée et le cyclisme, ou bien l’art de vivre avec notre gastronomie de haut niveau et nos vins délicieux.

Quand étiez-vous particulièrement fière du Luxembourg?

«À chaque fois que le Luxembourg prend des initiatives qui nous positionnent en tant que leader et innovateur ouvrant la voie du progrès. Je pense par exemple à l’exploration et l’utilisation des ressources spatiales, au high performance computing, mais également au premier accord européen concernant la coopération transfrontalière pour la conduite automatisée. À cela s’ajoutent les bons résultats de nos sportifs qui contribuent à l’image du Luxembourg en tant que nation sportive. Je me rappelle ainsi parfaitement lorsque Gilles Müller a gagné en janvier 2017 son premier tournoi ATP. Ses enfants étaient là pour l’applaudir sur le terrain et une grande émotion était au rendez-vous.»

L’aventure #CelebratingLuxembourg continue sur celebratingluxembourg.com pour découvrir toutes les personnalités.