POLITIQUE & INSTITUTIONS

Annonce officielle

Les lycéens rouleront gratis au 1er septembre



lycees_bus.jpg

Dès le 1er septembre, les lycéens bénéficieront de la gratuité totale des transports en commun, jusqu’à l’âge de 25 ans. (Photo: Sven Becker/Archives)

Annoncée en juin dernier, la mesure qui élargissait les modalités actuelles devait initialement entrer en vigueur début octobre. Le texte publié ce jeudi au Mémorial fait état d’une application anticipée, ainsi que d’une redéfinition de la limite d’âge des bénéficiaires.

Décidée en conseil de gouvernement le 10 juin dernier, l’extension de la gratuité des transports en commun pour tous les lycéens a été modifiée jeudi, lors de la publication au Mémorial A. Même si le principe reste bien évidemment le même, le règlement ministériel définitif apporte deux principales modifications par rapport aux éléments présentés avant les vacances communément par les ministères de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse et du Développement durable et des Infrastructures.

La première concerne la date d’entrée en vigueur de la mesure. Annoncée initialement pour le 1er octobre, elle sera finalement anticipée, puisque «la carte ‘MyCard élève’ est valable pour une année scolaire, à savoir du 1er septembre au 30 septembre de l’année suivante», selon les termes du texte publié ce jeudi. La seconde modification réalisée concerne la limite d’âge des bénéficiaires. Prévue en juin dernier pour «varier au cas par cas, sans pour autant dépasser les 27 ans accomplis», la mesure ne concernera plus les lycéens qui dépasseraient le cap des 25 ans.

Mettre fin «aux difficultés d’ordre pratique»

Au-delà de cette limite, les lycéens devront se munir d’une Jumbokaart, au même titre que les étudiants, pour pouvoir effectuer leurs déplacements dans tous les transports en commun en règle. À noter que le règlement ministériel précise que «la ‘MyCard élève’ (…) sert de pièce d’identification de l’élève inscrit dans un établissement d’enseignement secondaire luxembourgeois», qu’il soit public ou privé. Certains élèves inscrits dans un établissement secondaire à l’étranger pourront aussi bénéficier de cette carte, après validation par le ministère de la rue Aldringen.

En vigueur depuis 1973, la gratuité des transports scolaires était jusqu’à présent limitée aux seuls trajets domicile-établissement scolaire et restreints aux périodes scolaires. La réforme présentée en juin dernier entend répondre «aux difficultés d’ordre pratique» observées, comme le cas d’élèves disposant de plusieurs domiciles en raison de la séparation de leurs parents, la garde par d’autres membres de la famille ou l’obligation d’effectuer des déplacements pour des activités parascolaires ou des formations professionnelles. À noter toutefois que la date du 1er septembre reste une date théorique, puisque la circulation gratuite ne pourra se faire que pour les détenteurs de la MyCard élève, distribuée par les établissements scolaires à partir de la rentrée, le 15 septembre prochain.