ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

RECOMPENSES

Les artisans, aussi, innovent



Innovation_G_jpg.jpg

Huit entreprises ont été retenues dans le cadre du Prix de l’innovation dans l’artisanat 2010.

L’innovation n’est pas, loin s’en faut, l'apanage des grandes sociétés ou groupes industriels disposant d’unités de recherche et développement. Mais certains préjugés sont parfois bien ancrés dans les esprits. C’est en grande partie pour cela que la Chambre des Métiers, assistée de la Fondation Groupe C3, Luxinnovation et la Fédération des Artisans, a lancé il y a deux ans le Prix de l’innovation dans l’artisanat, récompensant les entreprises qui ont développé un produit, un service, un procédé de fabrication, une technologie ou encore une stratégie de gestion innovante.

On se souvient qu’en 2008, pour la première édition, la société Prefalux avait été récompensée pour la conception et la construction de la paroi extérieure en bois de la station polaire Princess Elisabeth en Antarctique. Qui lui succedera? Le jury, présidé par Claude Wehenkel (l’ancien directeur général du CRP Henri Tudor, aujourd’hui membre du conseil d’administration), a retenu, parmi 29 dossiers étudiés, huit finalistes, faisant preuve, à ses yeux, d’un réalisme commercial, économique et financier et de création de valeur au Luxembourg.

Dans ce jury ont également siégé Christian Nilles (Prefalux), Roland Dernoeden (Chambre des Métiers), Jean Dicato (Fédération des Artisans), Theo Hollerich (Fiduciaire des PME), Patrick Dahm (Mutualité d’Aide aux Artisans), Emmanuel Baumann (Ministère des Classes moyennes et du Tourisme), Tom Theves (Ministère de l’Economie et du Commerce extérieur) et Gilles Schlesser (Luxinnovation GIE).

Secteurs variés

Les secteurs d’activités retenus sont, par ailleurs, très variables: construction, mécanique, alimentation, mode-santé-hygiène ou encore métiers d’art. On retrouve ainsi

- Airflowcontrol pour son projet d’économies d’énergie de chauffage dans les gaines d’ascenseurs (également retenue par le gouvernement pour représenter le Luxembourg dans le cadre de la semaine européenne des PME);

- l’Atelier de soufflage de verre Pascale Seil, qui a créé une nouvelle gamme de luminaires design, fabriqués sur mesure et de manière artisanale;

- Les Ateliers mécaniques Dostert, concepteurs d’une machine hydraulique à bobiner pour rotors de génératrices avec un poids de rotor de 40 tonnes;

- le salon de coiffure Ferber Hair & Style, créateur de sa propre ligne de coupe Fundamentals;

- l’entreprise Hein qui a développé StoneRoll, un nouveau type de four à chariots à destination des boulangeries, chauffé par des tubes annulaires avec un foyer en pierre thermodynamique;

- Keller Norbert et son projet Minimal windows, un cadre en aluminium aux dimensions réduites pour les systèmes coulissants des fenêtres et portes-fenêtres;

- l’atelier mécanique Sab, pour son projet Energy Saving Tuyere Stock, un dispositif d’injection d’air préchauffé pour les hauts-fourneaux avec une isolation spécifique entre le réfractaire et la paroi extérieure;

- Steffentraiteur pour sa nouvelle gamme Food Collection Luxembourg de produits ‘chics’ de bonne qualité et accessible, rendant hommage aux racines et à la tradition.

Verdict le 17 juin, avec à la clé 15.000 euros de récompense répartis entre les trois meilleurs projets qui recevront les Prix Or, Argent et Bronze.