ENTREPRISES & STRATÉGIES
TECHNOLOGIES

CES 2018

Les 8 start-up qui partiront à Las Vegas dévoilées



intel_at_ces_2017_05.jpg

Les huit start-up sélectionnées auront chacune leur propre stand lors du CES 2018 au sein du premier pavillon luxembourgeois. (Photo: Hi-Tech@Mail.ru)

L’European American Enterprise Council (EAEC) et Luxinnovation ont annoncé mercredi les jeunes pousses sélectionnées pour représenter le pays au sein du premier pavillon luxembourgeois au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, en janvier prochain.

Il y en a pour tous les goûts. Des plateformes de distribution de fonds aux partitions symphoniques réalisées par une intelligence artificielle, en passant par la réalité virtuelle comme guide touristique et le gaming au service des assureurs.

Les huit start-up qui représenteront les couleurs du Luxembourg au plus grand salon dédié aux nouvelles technologies, le Consumer Electronics Show (CES), reflètent sans aucun doute l’innovation au sens large développée au Grand-Duché.

Une visibilité exceptionnelle

Certaines sont déjà connues du grand public, d’autres sont plus discrètes. L’EAEC et Luxinnovation précisent que les dossiers qu’ils ont sélectionnés ont d’ores et déjà tous été validés par l’organisateur, la Consumer Technology Association (CTA). Pour rappel, le CES, qui se tiendra du 9 au 12 janvier 2018, rassemble habituellement quelque 200.000 professionnels et attire 60.000 médias. Une opportunité sans précédent, donc, pour les jeunes pousses luxembourgeoises.


Les 8 start-up sélectionnées pour représenter le Luxembourg au CES 2018 à Las Vegas. (Photo: Nader Ghavami)

Et les heureuses élues sont...

Fundsquare: Filiale de la Bourse de Luxembourg, elle développe une infrastructure de marché dédiée à faciliter la distribution transfrontalière des fonds d’investissement. Elle a retenu l’attention d’EAEC et de Luxinnovation pour la plateforme FundsDLT, basée sur la technologie blockchain, qu’elle développe avec KPMG et InTech, et qui a pour but de faciliter la connexion entre investisseurs et sociétés de gestion.

PostmiiCard: La start-up a développé une application mobile pour permettre aux touristes d’imprimer leurs photos et en faire de véritables cartes postales, en proposant notamment de les customiser à leur guise via les technologies de réalité augmentée. PostmiiCard s’occupe même de l’affranchissement.

CoinPlus: Spécialiste des monnaies virtuelles, la start-up développe une plateforme d’échange de monnaies virtuelles, notamment sur base de «crypto bars», qui sont des lingots d’acier, d’argent ou d’or qui correspondent à une somme dans chacune des cryptomonnaies.

CarPayDiem: La start-up propose un service capable d’activer n’importe quelle pompe à essence et de payer son plein grâce à son smartphone ou à sa voiture connectée. Développé au Luxembourg, le déploiement de cette solution est en cours sur les marchés français, belge et anglais. CarPayDiem a été le coup de cœur du jury des Fintech Awards 2017.

Aiva Technologies: Créée par trois jeunes Luxembourgeois, cette start-up développe une intelligence artificielle, basée sur la technologie du deep learning, capable de composer une pièce symphonique inspirée de chefs-d’œuvre en 48h. Elle a remporté l’édition 2017 du concours Pitch Your Startup.

Virtelio: Il s’agit d’un logiciel de création de réalité virtuelle développé par la start-up Realab. Il permet à n’importe qui de créer et de découvrir des films interactifs, dans lesquels il est possible de choisir plusieurs scénarios de façon complètement intuitive. Pour promouvoir sa solution, la start-up a créé son propre award pour scénarios de films 360 degrés, dont la 1re édition vient d’avoir lieu à Paris.

VR Time Travel: Il s’agit de la solution développée par la start-up Digital Devotion Group pour offrir une nouvelle expérience touristique basée sur la réalité virtuelle. Celle-ci permet aux utilisateurs de voyager à travers une ville dans le passé et dans le futur. Elle propose déjà un tour virtuel pour la ville de Luxembourg.

Motion-S: Start-up et spin-off de l’Université du Luxembourg, elle fournit des informations aux compagnies d’assurances sur la manière de conduire de ses clients. Cela grâce à une application ludique fournie aux conducteurs, qui, en retour, leur offrent des données précises sur les aspects techniques de leur conduite et de leur mobilité. Motion-S a remporté la 1re édition du forum Mind & Market au Luxembourg.

L’illusionniste luxembourgeois basé à Las Vegas, David Goldrake, a félicité les start-up sélectionnées par le biais d’une petite vidéo.