POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Le tram d'hier à aujourd'hui (1/5)

Le tram avant le tram



tram.jpg

Dans le quartier de la gare, en 1960. (Photo: Theo Mey / Photothèque de la Ville de Luxembourg)

Luxembourg disposait pendant de nombreuses années d’un tram avant que celui de Luxtram n’entre en circulation le 10 décembre prochain. Retour à une époque où les chevaux étaient encore présents en ville.

Le tout premier tram du Luxembourg remonte à 1875, au moment où Charles de Féral avait construit le tramway à cheval. Sur un circuit long de presque 10km, de la gare jusqu’à l’église du Limpertsberg, des wagons tirés par des chevaux servaient de transport en commun entre 1875 et 1908. Il est possible de voir une réplique de ces tractions chevalines au Musée des tramways et des Bus de la Ville de Luxembourg.

1 / 2

2 / 2

L’électrique arrive

Puis en août 1908, le tramway électrique vient remplacer la force chevaline. Le parcours initial est largement étendu et plusieurs lignes sont mises en place. Elles desservent l’axe gare-centre-Limpertsberg où se situait le dépôt et les ateliers («tramsschapp»), mais aussi les quartiers périphériques comme Merl, Rollingergrund, Eich, Beggen, Clausen, Bonnevoie. En 1930, le réseau atteint une couverture de 31km pour une population des zones desservies d’environ 45.000 habitants.

1 / 2

2 / 2

Tram vs Bus

À la fin des années 1950-début 1960, avec le développement des voitures individuelles, le bus fait son entrée en ville et vient progressivement remplacer le tram alors vu comme un mode de transport vieillot, à l’encontre de la modernité incarnée par la voiture. Progressivement, le tram perd du terrain et le dernier tram s’arrête de rouler le 5 septembre 1964. Il parcourait la ligne 10 qui allait de la place du théâtre en direction de Beggen.

Bus qui circulait dans les années 1960 à Luxembourg, photo : Ville de Luxembourg.

Bus qui circulait dans les années 1960 à Luxembourg, (Photo: Ville de Luxembourg)

Une longue maturité

Mais dans les années 1990, de nombreuses villes en Europe s’équipent à nouveau d’un transport en tram. Et l’idée d’un tramway moderne ressurgit à Luxembourg. Une étude de faisabilité a même été menée par le professeur Hermann Knoflacher: «E modernen Tram fir Lëtzebuerg». Il proposait une solution train-tram qui circulerait sur le réseau des CFL. En 1994, une étude «Luxtraffic» est présentée au public et montre que le tram s’avère être le meilleur moyen de transport public le plus adapté à Luxembourg face au bus ou au métro. En 1995, le gouvernement lance le projet multimodal de train-tram-bus ou «BTB» qui s’étend aux régions. Mais en 2005, les CFL annoncent que le projet tram-train n’est pas réalisable d’un point de vue logistique et technique. En 2006, le «tram léger» revient sur le devant de la scène. Le GIE Luxtram est créé en 2007 par l’État et la Ville de Luxembourg. En 2012, la «Stratégie globale pour une mobilité durable (MODU)» relance l’idée de la construction d’un tram à Luxembourg-ville pour aboutir le 4 octobre 2013 au dépôt du projet de loi portant sur la construction d’une ligne de tramway à Luxembourg. Le 10 décembre 2017, le tronçon du tram entre le pont Rouge et Luxexpo sera inauguré.

Le nouveau tram, tel qu'il entrera en circulation le 10 décembre 2017. Photo : Mike Zenari.

Le nouveau tram, tel qu'il entrera en circulation le 10 décembre 2017. (Photo: Mike Zenari)