ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Nouvelle bière

La Brasserie nationale ressuscite Funck-Bricher



funck-bricher.jpg

La marque Funck-Bricher, partie intégrante du patrimoine brassicole national, avait été rangée au placard dans les années 1970. (Photo: Brasserie nationale)

La Brasserie nationale ressuscite la marque Funck-Bricher, oubliée depuis plus de 40 ans. Pour son retour, elle propose une bière blonde bio et végane.

À côté de la Bofferding et de la Battin, la Brasserie nationale vient de relancer la marque historique Funck-Bricher, disparue depuis les années 1970. La fusion historique entre les brasseries Funck-Bricher et Bofferding date de 1975 et coïncide avec l’arrivée de Georges Lentz Jr, l’actuel président, au sein de l’entreprise.

Mais si la Brasserie nationale a décidé de revenir aux sources de son histoire – la marque Funck-Bricher a été créée il y a plus de 250 ans –, son produit est très orienté sur les tendances du moment.

Son premier produit est en effet une bière bio et végane. Le houblon et le malt sont certifiés bio et le processus de fabrication exclut l’introduction de tout sous-produit d’origine animale. Un souci qui va jusqu’aux colles utilisées pour le packaging et les étiquettes, qui utilisent une colle à base d’amidon.

La Brasserie nationale décrit son nouveau produit comme une bière au goût malté très présent avec des notes florales. Elle affiche 5,5% d’alcool. La firme précise qu’elle est aussi pauvre en gluten.