ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

600 employés concernés

Guardian Grevenmacher passe sous giron japonais



co1.jpg

La reprise de Guardian Automotive à Grevenmacher a été confirmée par le ministère de l'Économie. (Photo: Guardian / archives)

L’une des trois usines de production de verre du groupe américain Guardian au Luxembourg, Guardian Automotive à Grevenmacher, va être reprise par le japonais Central Glas et exploitée sous le nom de Carlex, annonce le Lëtzebuerger Journal.

Le japonais Central Glass, maison mère du groupe Carlex Glass a annoncé la reprise de deux unités du groupe Guardian Industries Corporation, à savoir les entités de Guardian Automotive Products, Inc. de Sterling Heights, aux États-Unis, et celle de Guardian Automotive-E SA, au Luxembourg.

Cette transaction concerne trois usines de verre destiné au secteur automobile localisées à Auburn, dans l’Indiana; à Ligonier, dans l’Indiana également, et à Grevenmacher, au Luxembourg. Toutes trois seront exploitées sous le nom de Carlex.

«Ces acquisitions doivent nous permettre de renforcer notre production et nos activités dans notre secteur de prédilection», a déclaré Shuichi Sarasawa, président et CEO de Central Glass, une société fondée en 1936 dont le siège se trouve à Tokyo.

«Cette initiative va encore étendre notre présence géographique, permettre d'améliorer notre gamme de produits et contribuer à augmenter le nombre de nos clients», a pour sa part déclaré Jim Shepherd, président et chef de l'exploitation de Carlex.

L’information a été confirmée ce mercredi par le ministère de l’Économie à nos confrères du Letzebuerger Journal, sans qu’il ait été précisé si ce passage de l’usine Guardian Automotive de Grevenmacher sous giron japonais pourrait entraîner, ou pas, d’éventuelles réductions d’effectifs parmi quelque 600 employés concernés.

 Les autres usines du groupe Guardian au Luxembourg, à Bascharage et à Dudelange, ne sont pas concernées par cette reprise.