POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Conseil communal

Gilles Rod remplacera Runa Egilsdottir



rod.jpg

Gilles Rod intègrera le conseil communal de la Ville de Luxembourg lors de sa prochaine réunion, début mai. (Photo: DR)

Entrée au conseil communal de la Ville de Luxembourg il y a six mois à peine, Runa Egilsdottir ne poursuivra pas l’aventure du fait de l’incompatibilité – qui s’est faite jour durant cette période – de son mandat avec ses activités professionnelles. Elle sera remplacée par Gilles Rod.

Runa Egilsdottir (Déi Gréng), qui avait remplacé en septembre dernier Fabiana Bartolozzi à l’Hôtel de ville de Luxembourg, a annoncé cette semaine, en marge du dernier conseil communal, sa décision de démissionner de son mandat de conseillère. Elle l'explique par des interférences apparues depuis son arrivée au Knuedler entre ses responsabilités politiques et ses activités professionnelles à la tête d’un studio de design.

«Vis-à-vis de certains clients, cela a fini par poser des problèmes», a-t-elle précisé à Paperjam.lu. «La loi sur les mandats politiques est catégorique, et des incompatibilités sont vite apparues. Plus le temps passe, plus ça se complique, et moins j’ai de liberté professionnelle. J’ai dès lors décidé d’arrêter.»

La prochaine réunion du conseil communal de la Ville de Luxembourg, prévue début mai, se fera donc sans elle.

Elle y sera remplacée par Gilles Rod (41 ans), militant Déi Gréng depuis 2005. Psychologue de formation, Gilles Rod a travaillé durant deux ans en tant que conseiller d’orientation auprès de l’Agence pour le développement de l’emploi (Adem). Il a ensuite été – de 2001 à 2007 – chargé de direction à l'Association d’aide par le travail thérapeutique pour personnes psychotiques (ATP), avant d’être nommé il y a sept ans à la direction du Comité national de défense sociale (CNDS).