ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Revue de presse

Ferrero va investir massivement à Arlon



shutterstock_1257003607.jpg

La production arlonaise est exportée dans 45 pays différents à travers le monde. (Photo: Shutterstock)

Ferrero a déjà investi 110 millions d’euros dans son usine d’Arlon. D’autres investissements très importants auront lieu au cours des années à venir.

Depuis son inauguration en 1989, l’usine du groupe Ferrero installée à Arlon est un des vaisseaux amiraux de sa flotte. Et plus que jamais, le chocolatier italien veut y investir. Nos confrères de L’Avenir Luxembourg ont eu confirmation de Marco Arvigo, directeur de l’usine, que «des dizaines de millions allaient être investis au cours des années à venir». Ce qui fera suite à des investissements importants déjà consentis: pas moins de 110 millions au cours des 10 dernières années.

+31% de production en un an

Il est vrai que le site arlonais tourne à plein rendement. On y a produit en 2017 46.000 tonnes de Schoko-Bons, Raffaello et Kinder Surprise à destination de 45 pays différents, en Europe, mais aussi du Canada, de l’Australie ou de la Chine. Soit une hausse de 31% par rapport à 2016 (35.000 tonnes produites). Et les commandes ne cessent d’affluer. Du coup, l’usine est à l’étroit dans ses murs et il va falloir, notamment, doubler le magasin des produits finis.

Des milliers de mètres carrés de bâtiments vont donc sortir de terre. Les permis ont été demandés. Une nouvelle ligne de production est aussi en cours d’installation. Et ce n’est pas fini, puisque le groupe a acquis 10.000m2 à côté de son site, après avoir déjà mis la main sur 20.000 autres. Le site va tout simplement doubler de taille. «Avec les derniers investissements, nous devrions augmenter de 50% notre capacité de production entre 2016 et 2019!», a indiqué le directeur à L’Avenir Luxembourg.