ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Étude: l'innovation au coeur de l'artisanat



Paperjam

Les PME n'échappent pas à l'obligation d'être innovantes pour rester performantes...

62% des entreprises artisanales jugent leur entreprise innovante. Tel est le chiffre majeur tiré de l'étude sur l'innovation dans l'artisanat, réalisée par la Chambre des Métiers en juin 2005, auprès de 310 entreprises luxembourgeoises. Ce taux varie évidemment selon le secteur d'activité: les entreprises de la mode, de l'hygiène et de la santé se jugent innovantes dans presque 90% des cas, contre 44% dans les métiers de l'alimentation.

"L'artisanat travaille en permanence avec l'innovation, explique Roland Dernoeden, vice-président de la Chambre des Métiers. Toutefois, cette innovation ne touche pas seulement les produits et services, mais implique également le processus de production, l'organisation du travail, les stratégies de ventes, la politique du personnel, le marketing et la communication, etc.". Et de rappeler que "de plus en plus d'entreprises de l'artisanat se posent des questions sur l'innovation'. Le besoin d'information est donc flagrant, d'autant plus que seuls 15% des entreprises artisanales connaissent le nouveau régime d'aides à l'innovation dans les PME... Objectif: "Faire en sorte que l'innovation représente un des piliers stratégiques de chaque entreprise".

Structurer l'innovation au travers de trois domaines prioritaires (accroissement des compétences d'innovation dans les PME artisanales, promotion du transfert des connaissances et compétences, mise en pratique du régime R&D et innovation de la loi-cadre des classes moyennes) répond donc d'une nécessité immédiate. Pour porter ces initiatives, un Prix de l'Innovation dans l'Artisanat a été créé. Date limite de soumission des dossiers: le 31 mars 2006. Remise des prix: le 18 mai 2006.