ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Infinity

Delhaize s’étend au Kirchberg



infinity_shopping1.jpg

Infinity se veut être un îlot alliant résidentiel, bureaux et commerces. (Photo: Immobel)

L’enseigne belge poursuit son développement au Luxembourg en arrivant dans le futur projet mixte «Infinity», sur l’îlot de la Porte de l’Europe.

Les travaux de construction ne débuteront qu’en mars prochain avec une livraison prévue pour mi-2019, mais le projet Infinity semble déjà susciter de nombreux intérêts. Outre ceux des futurs habitants de ce qui sera la première tour d’habitation du Kirchberg, les enseignes commerciales se bousculent aussi pour s’y établir, d’après le promoteur du projet Immobel. 

En plus des 150 logements et 6.800m² de surfaces de bureaux, le projet mixte présentera 6.500m² de surfaces commerciales. Avec un premier nom annoncé mercredi soir: Delhaize.

L’enseigne belge, qui poursuit une stratégie de développement au Luxembourg, avec 20 ouvertures d’ici 2020, arrive avec sa marque de proximité, Proxy, et ouvre une surface de 1.150m². Un premier bail qui devrait en appeler d’autres. Le promoteur annonce des accords définitifs signés pour 85% des surfaces commerciales à Infinity. 

«L’offre shopping sera ventilée sur 23 points de vente parmi les secteurs suivants: santé et beauté, restaurants et bars, services, maison, loisirs, culture et enfin mode et accessoires», indique Olivier Bastin, CEO d’Immobel Luxembourg.

Diversification de l’offre

La cible des résidents de la tour, mais aussi des travailleurs du Kirchberg où le million de mètres carrés de bureaux devrait être dépassé cette année, est naturellement visée. 

«Ce magasin ultra-moderne sera proposé en franchise. Nous invitons dès aujourd’hui les candidats potentiels passionnés par l’alimentation et le service à la clientèle à nous contacter», explique Tanguy t’Serstevens, country manager de Delhaize Luxembourg. 

Autour d’Immobel, on retrouve Cushman & Wakefield et Inowai en tant qu’agences pour la commercialisation d’un site qui élargira l’offre sur le plateau qui était jusqu’ici centralisée sur le nord du quartier, essentiellement dans le complexe Auchan.

Les concepteurs entendent aussi en faire une «nouvelle pièce urbaine» par la création de la première place publique ouverte au Kirchberg. 

L’architecture a été confiée à Bernardo Fort-Brescia du bureau Arquitectonica, en association avec M3 Architectes.