ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Nouvelles technologies

Aiva signe la musique du jeu vidéo Battle Royale



La start-up luxembourgeoise a annoncé jeudi avoir composé, à l’aide de son intelligence artificielle, la musique du dernier-né de la série de jeux vidéo sur mobile Pixelfield: Battle Royale. Une première mondiale, selon la start-up.

Ce n’est qu’un jeu vidéo aux graphismes basiques, développé par un studio américain indépendant, Epic Stars, et que l’on peut télécharger gratuitement sur son smartphone. Il n’empêche qu’Aiva est une pionnière dans le nouveau monde des technologies intelligentes.

La jeune pousse luxembourgeoise, qui annonçait la semaine dernière avoir levé 650.000 euros, vient de créer en effet la toute première musique de jeu vidéo signée par une intelligence artificielle.

La partition a été enregistrée avec un orchestre professionnel et «les musiciens ont pu donner vie à la musique», précise toutefois la start-up dans son communiqué. Elle présente d’ailleurs la vidéo de l’enregistrement pour soutenir cette information. Comme si elle se sentait obligée de rappeler qu’elle ne cherche pas à rendre la créativité humaine désuète.

Jusqu’alors, Aiva avait composé des partitions pour des clips promotionnels. L’un de ses plus gros clients est le producteur américain de cartes vidéo Nvidia. Mais avec cette nouvelle composition, elle démontre que l’algorithme qu’elle a développé peut répondre à des besoins plus larges et plus ambitieux. À quand la première musique artificielle accompagnant un long métrage?