POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Mobilité douce

À bord du funiculaire, comme si vous y étiez



À deux semaines de l’inauguration officielle de la nouvelle gare Pfaffenthal-Kirchberg et de la mise en service du tram, les premières images de l’ascension des 200 mètres qui séparent les deux éléments ont été publiées vendredi par François Bausch, sur les réseaux sociaux.

La communication officielle autour du 10 décembre, date de mise en service à la fois des gares périphériques d’Howald et du Pfaffenthal-Kirchberg et du tram, s’accélère. Quelques semaines après avoir publié les premières images des nouvelles infrastructures destinées à apporter «une amélioration du service» des transports en commun, François Bausch récidive.


Ce vendredi, le ministre du Développement durable et des Infrastructures a publié sur son compte Twitter quelques dizaines de secondes du trajet qui relie la nouvelle gare située au pied du quartier d’affaires à son sommet. Un parcours long de 200 mètres avec une inclinaison de 19,7% que les quatre cabines du funiculaire, capables de transporter jusqu’à 7.200 voyageurs par heure aux heures de pointe, avalent en 63 secondes.

Ces images, les premières officielles à l’intérieur de la nouvelle infrastructure ferroviaire, font écho à celles prises en avril dernier, quelques semaines après leur installation sur le chantier. Selon les calculs de Luxtram, l’utilisation combinée du train, du funiculaire puis du tram doit permettre aux usagers de relier la gare centrale à Luxexpo en 19 minutes. Soit un gain de temps notable par rapport à la situation encore en vigueur actuellement, liée notamment aux bouchons engendrés par la circulation des bus à travers le centre-ville.