PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fintech

Inauguration

Luxhub inaugure sa plate-forme «d’open banking»



Luxhub  a reçu sa licence des mains de Pierre Gramegna le 1 er  mars  2019 . (Photo: Luxhub)

Luxhub a reçu sa licence des mains de Pierre Gramegna le 1 er mars 2019 . (Photo: Luxhub)

Luxhub donnera ce soir le coup d’envoi de sa plate-forme européenne d’«open banking».

Luxhub a respecté son plan de marche à la lettre. Son dirigeant, Jacques Pütz, affirmait en juin dernier à Paperjam que la plate-forme serait lancée le 14 mars. Ce sera bien chose faite.

Ce mercredi 13 mars, la plate-forme bancaire ouverte européenne de Luxhub («European Open Banking API Platform») sera inaugurée lors d’une soirée à l’Espace Namur, en présence de Pierre Gramegna , ministre des Finances.

La soirée réunira également le premier panel européen de l’«open banking» pour échanger sur les problématiques liées à la réglementation PSD2.

Faciliter les échanges

Déjà le 1er mars 2019, Luxhub recevait des mains de Pierre Gramegna sa licence PSF (professionnel du secteur financier), après avoir  lancé son initiative en mai 2018  avec quatre banques (BCEE, BGL BNP Paribas, Raiffeisen et Post).

«Nous nous considérons comme un facilitateur de coopération entre les banques et les fintech», résume Jacques Pütz, CEO de Luxhub, à Paperjam. «L’objectif consiste à faire en sorte que les institutions financières puissent collaborer de manière simple et sûre, et agir plus rapidement», précise-t-il.

Plate-forme sécurisée

L’activité de Luxhub consiste en effet à simplifier les démarches des acteurs financiers dans le cadre de la directive européenne PSD2, entrée en vigueur en janvier 2018.

Celle-ci permet notamment aux fintech d’avoir accès aux données des clients des banques pour développer de nouveaux services. Pour que ce soit fait dans un cadre sécurisé, les banques doivent mettre en place des API («application program interface»), qui jouent le rôle d’intermédiaire entre les différents acteurs.

C’est là qu’intervient Luxhub, qui a créé sa plate-forme fournissant une API commune. «Les fintech pourront désormais proposer leurs solutions sur notre portail. Il s’agit d’une plate-forme mutualisée et hautement sécurisée», ajoute Jacques Pütz. La plate-forme permettra ainsi aux banques et aux fintech de ne pas avoir à créer leurs propres solutions techniques en interne.

À ce jour, Luxhub a déjà conquis 21 banques.