POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Bilan quotidien

Le Luxembourg totalise désormais 180 décès



Le gouvernement compte sur le bon sens de la population et le respect des gestes barrières pour garder l’épidémie sous contrôle. (Photo: Shutterstock)

Le gouvernement compte sur le bon sens de la population et le respect des gestes barrières pour garder l’épidémie sous contrôle. (Photo: Shutterstock)

Trois nouveaux décès ont été enregistrés pour la journée de jeudi au Luxembourg. Les hospitalisations sont en légère baisse, mais pas au niveau des soins intensifs où une personne de plus a été admise.

Sur les 12.338 tests effectués au cours de la journée du jeudi 5 novembre, 659 cas positifs ont été détectés. C’est un peu moins que la veille (803 cas). Le taux de positivité redescend donc légèrement à 5,33%. Une tendance encourageante est la stagnation de la moyenne quotidienne mobile sur 7 jours.

Trois nouveaux décès sont à déplorer, ce qui porte le nombre totale de personnes qui ont succombé au virus à 180. Sur les sept derniers jours, le pays a donc enregistré 23 décès.

Les hospitalisations restent à un niveau très élevé, même si le nombre total de personnes hospitalisées est en légère baisse par rapport à la veille (208 contre 215). Par contre, par rapport à la veille, un lit supplémentaire est occupé dans les unités de soins intensifs. 37 personnes y sont désormais soignées.

Réuni ce vendredi 6 novembre après-midi, le conseil de gouvernement n’a pris aucune mesure supplémentaire pour contrer cette seconde vague.

L’Europe reste largement touchée par la vague automnale. L’Italie vient ainsi de décréter un couvre-feu national entre 22h00 et 05h00 jusqu’au 3 décembre. De l’autre côté de l’Atlantique, les États-Unis connaissent aussi de nouveaux records de contaminations ave plus de 120.000 cas positifs enregistrés sur la journée de jeudi.