POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

étude mondiale

Le Luxembourg recule en anglais



Le Luxembourg a été devancé par les avances marquées de l’Allemagne et du Portugal au classement d’EF. (Photo: Shutterstock)

Le Luxembourg a été devancé par les avances marquées de l’Allemagne et du Portugal au classement d’EF. (Photo: Shutterstock)

Le pays glisse de deux rangs et arrive cette année en 11e place de l’indice de compétence en anglais de la société d’éducation EF. Elle considère toutefois que le pays reste dans le groupe de tête.

Le bulletin d’anglais est tombé pour le Luxembourg et le pays figure en 11e position dans le classement des 100 pays et régions scrutés par l’opérateur de cours et de séjours linguistiques EF.

Il y a un an, le pays figurait en 9e position. Force est de constater qu’entre 2019 et 2020, le Portugal est passé du 12e au 7e rang, tandis que l’Allemagne est montée de la 10e à la 8e place.

Néanmoins, EF écrit dans son rapport que le Luxembourg a une «très bonne maîtrise» de la langue de Shakespeare et le classe parmi le groupe des premiers de la classe avec une «compétence très élevée», soit un score total de 610 points. À l’échelle européenne, le pays pointe en 10e position sur 34.

Le titre de champion de l’anglais revient aux Pays-Bas (652 points), devant le Danemark (632) et la Finlande (631).

À noter qu’en comparaison avec ses voisins, le Grand-Duché se classe devant la France (28e), mais derrière la Belgique (9e) et l’Allemagne (8e).

EF référence en outre les pays à compétence très faible en anglais: l’Irak et le Tadjikistan sont les derniers de la classe.