ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Aviation

Lufthansa serait intéressée par TAP



La compagnie portugaise se trouve en difficulté et pâtit surtout des dissensions entre ses actionnaires sur la stratégie à mener. (Photo: Shutterstock)

La compagnie portugaise se trouve en difficulté et pâtit surtout des dissensions entre ses actionnaires sur la stratégie à mener. (Photo: Shutterstock)

La compagnie aérienne allemande souhaite acquérir 45% du capital de sa concurrence portugaise selon la presse.

Le quotidien économique portugais Jornal de Negócios indique que Lufthansa s’est associée avec United Airlines pour racheter une partie du capital de TAP à son principal actionnaire privé, David Neeleman, un homme d’affaires américain.

TAP est détenue à 50% par l’État portugais, à 5% par les salariés et à 45% par Atlantic Gateway, consortium formé par David Neeleman et son associé portugais Humberto Pedrosa. À l’automne, David Neeleman avait démenti des rumeurs selon lesquelles il souhaitait se désengager de TAP en raison de divergences avec l’État portugais, notamment sur sa volonté d’introduire le groupe aérien en bourse. Il aurait alors approché Lufthansa, British Airways et Air France pour sonder leur intérêt.

TAP a accusé une perte nette de 105,6 millions d’euros en 2019, qu’elle explique par le renouvellement de sa flotte.

Aucune des parties concernées, toutes trois membres de Star Alliance, n’a commenté l’information.