POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Nouveau vote au Parlement britannique

Le Brexit en «no deal» écarté par les députés



222408.png

Les députés se retrouveront à nouveau jeudi pour voter cette fois sur l’idée d’un report éventuel de la date de sortie. (Photo: Shutterstock)

L’option d’un Brexit sans accord a été rejetée par les députés britanniques, ouvrant la voie à un vote jeudi sur un report de la date de sortie, fixée au 29 mars.

Les députés britanniques se sont prononcés contre une sortie de leur pays de l’Union européenne sans accord, à raison de 321 voix contre 278 qui défendaient l’option du «no deal».

Ce vote intervenu mercredi aux alentours de 20h50 venait renforcer celui survenu plus tôt, évitant par seulement quatre voix (312 contre 308) l’option d’un no deal.

La séance de mercredi soir intervient au lendemain du rejet de la nouvelle mouture de l’accord de sortie négociée par Theresa May avec l’Union européenne.

Dans son intervention après les votes mercredi soir, la Première ministre britannique a déclaré que, sur le plan légal et par défaut, le Royaume-Uni quittera l’UE sans accord sauf si un accord est conclu:

 

 

Les députés britanniques doivent voter jeudi soir sur l’option d’un prolongement limité dans le temps de la date de sortie, initialement prévue au 29 mars. Une option qui devrait aussi recevoir l’accord des leaders européens.

L’imbroglio politique demeure et chaque camp va continuer à mettre la pression sur l’autre.

Entre les partisans d’un «no deal» et ceux qui réclament de nouvelles élections pour rebattre les cartes politiques, à commencer par le leader travailliste Jeremy Corbyn lors de son intervention mardi soir: