ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Sanctions

KPMG «sévèrement réprimandé» au Royaume-Uni



236215.jpg

KPMG UK écope de 6 millions de livres d’amende. (Photo: Shutterstock)

Le régulateur britannique a infligé une amende de 6 millions de livres à KPMG suite à des manquements dans l’audit des comptes de l’assureur Equity Red Star.

Le cabinet de conseil et d’audit KPMG a écopé d’une amende de 6 millions de livres, infligée par le régulateur britannique, le Financial Reporting Council (FRC). Son partner, Mark Taylor, et son ancien partner, Anthony Hulse, devront, eux, payer 100.000 livres d’amende chacun.

L’entreprise «a été sévèrement réprimandée et a accepté d’entreprendre une enquête interne additionnelle et de faire rapport au FRC sur certains aspects de ses audits réalisés en 2018 sur des compagnies d’assurances», précise le FRC dans un communiqué .

Manque de provisions

L’amende fait suite à une enquête menée par le FRC concernant la préparation et l’audit du rapport et des comptes annuels de 2007, 2008 et 2009 de l’assureur auto et moto Equity Red Star, filiale britannique d’Insurance Australia Group qui fait partie du syndicat Lloyd’s of London.

En 2010, Equity Red Star avait ensuite subi 358 millions de livres de pertes pour n’avoir pas suffisamment provisionné en cas de sinistres.

Preuves insuffisantes

Une plainte a été déposée en août 2016 suite aux conclusions des premières investigations du FRC.

Le tribunal a conclu qu’il n’y avait pas eu «suffisamment d’enquêtes sur le processus d’examen des dossiers de demandes d’indemnisation et que les signes avant-coureurs d’une détérioration des provisions pour sinistres n’avaient pas été pris en compte, de sorte que les preuves étaient insuffisantes pour fournir une opinion sans réserve à la vérification», lit-on dans le communiqué.