LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Du nouveau dans le Grund

Kim Mathekowitsch reprend la brasserie de Neimënster



Kim Mathekowitsch et Christophe Birgen, accompagnés du reste de l’équipe, se donneront pour mission, dès la rentrée 2021, de faire revivre comme il se doit le restaurant du centre culturel Neimënster.  (Photo/Design: Maison Moderne)

Kim Mathekowitsch et Christophe Birgen, accompagnés du reste de l’équipe, se donneront pour mission, dès la rentrée 2021, de faire revivre comme il se doit le restaurant du centre culturel Neimënster.  (Photo/Design: Maison Moderne)

Après de longs mois de fermeture suite à la faillite des précédents exploitants, la brasserie de l’Abbaye de Neumünster reprendra vie à la rentrée sous la houlette de Kim Mathekowitsch et de son équipe. Mais aussi dès ce week-end avec un pop-up estival en terrasse…

C’est donc l’actuelle patronne du restaurant L’Annexe, au plateau du Saint-Esprit, qui a été choisie pour reprendre les rênes, dès ce week-end, de ce qui était, jusqu’il y a quelques mois, la Brasserie Wenzel, c’est-à-dire le restaurant du centre culturel Neimënster, dans le Grund. Un lieu qui a malheureusement trop souvent déçu et qui représente sans conteste un défi de taille pour la restauratrice.

Mais il en faut plus pour effrayer la pétulante Kim Mathekowitsch, qui inaugurera, dès dimanche, un pop-up en terrasse pour tout l’été, pendant de grands travaux de réaménagement qui permettront l’ouverture du nouvel établissement dès la rentrée culturelle...

Un espace complètement repensé et un chef chevronné en cuisine

Si le restaurant a toujours bénéficié d’une bel espace intérieur, cela fait un petit moment qu’un bon coup de frais semblait irrémédiable pour attirer la population nécessaire à la viabilité d’un restaurant de centre culturel. «On a complètement repensé la dynamique de la salle, avec trois espaces à la fois distincts et complémentaires qui devraient permettre au public de trouver leur coin préféré tout au long de la journée et en fonction de la raison de leur venue», confie ainsi Kim Mathekowitsch.

Le nouvel espace intérieur, dont le design a été confié à la designer-conceptrice Vanessa Berghman, comportera ainsi trois zones identifiables:

- Une zone dédiée au déjeuner, à l’apéritif et au snacking tout au long de la journée, avec des tables et assises hautes;

- Une zone plus «dining», avec de grandes tables rondes contemporaines et des assises basses, invitant à la convivialité pour la carte du soir et les déjeuners plus conventionnels;

- Un nouveau bar et une «table des artistes» attenante, à droite de l’entrée côté parvis, dédiée à la soirée avec une ambiance plus festive où les clients seront encouragés à rencontrer les artistes...

En cuisine, c’est le chef Victor Crendez Berrendero – qui sortira alors des cuisines étoilées du chef Fabrice Salvador à La Cristallerie – qui sera aux commandes à la rentrée, accompagné du chef Cristi Pasulica pour l’organisation événementielle. Dans l’assiette, on nous promet «des bons produits, avec un gros accent mis sur l’hyper-local, des classiques luxembourgeois transposés dans un univers plus contemporain, des petits-déjeuners artisanaux gourmands, des snacks bien faits…». Le mélange des idées créatives de Kim et du savoir-faire éprouvé de Victor s’annonce détonant, il ne faudra plus qu’aller s’en assurer!

Un programme d’événements propres

Si le futur restaurant, dont on ne connaît pas encore le nom, sera évidemment un point de restauration incontournable lors des spectacles organisés dans le cadre du programme saisonnier de Neimënster, il aura également son propre programme parallèle de petits spectacles sur la scène intérieure et la terrasse afin d’en faire un vrai pôle d’attraction – ce qui a souvent manqué d’arriver avec les managements précédents.

Pour cela, Christophe Birgen se joint à l’équipe de direction et sera chargé de la programmation propre de la brasserie. Habitué des scènes luxembourgeoises grâce notamment à des années de collaboration avec divers talents locaux dont l’incontournable groupe De Läb, Christophe souhaite s’intéresser «à toutes sortes de performances, qu’elles soient musicales ou plus visuelles» et précise que «la petite scène présente à l’intérieur a justement été gardée dans ce but, et je suis certain que nous saurons attirer un public nouveau dans ce bel endroit».

Koloquio, le pop-up estival

En attendant l’ouverture à la rentrée et pour profiter de la terrasse – un des atouts indéniables de l’endroit – pendant l’été, un pop-up nommé Koloquio sera inauguré dès samedi. Il proposera, au fil de la semaine, des barbecues, des apéros, de la street food «elevated», des animations pour les plus jeunes en journée et des performances live en soirée pour les sorteurs...

Plus d’informations sur la page Koloquio

Vous n’êtes pas encore abonné(e) à la newsletter hebdomadaire Paperjam Foodzilla?  C’est ici!