LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Festival d’été

Bock op 2021, pour oublier (un peu) la pandémie



Neinënster organise le festival Bock op qui permet aux participants de retrouver le plaisir des concerts en live. (Photo: Nader Ghavami/archives Maison Moderne)

Neinënster organise le festival Bock op qui permet aux participants de retrouver le plaisir des concerts en live. (Photo: Nader Ghavami/archives Maison Moderne)

 À partir du 26 juin, Neimënster propose le festival Bock op qui, cette année encore, reste «méi intim», et dévoile une programmation qui invite à la détente, à la contemplation et à la découverte.

«L’année que nous venons de vivre a été difficile pour tout le monde, que ce soit les institutions ou les artistes. Aussi, nous avons fait attention à avoir, pour le festival Bock op, une programmation qui invite à profiter de ce lieu magnifique qu’est le parvis du bock, avec des artistes répondant à des orientations musicales contemporaines, indie, soul et jazz», a introduit Ainhoa Achutegui , directrice de Neimënster, qui a assuré que les festivités se passeront bien entendu dans le respect des règles sanitaires, leur plan santé ayant d’ailleurs été approuvé par le ministère de la Santé.

C’est ainsi que le festival conserve sa volonté de dénicher de nouveaux talents avec la série de concerts «Forward» (qui aurait dû être présentée en mars 2020) qui présente trois artistes issus de la scène du jazz contemporain: la Néerlandaise Luwten (9/07) à la pop douce et ingénieuse et aux textes forts, les Danois Athletic Progression (13/07) avec leur style électro jazz hip-hop piochant du côté des improvisations instrumentales et des beats électroniques, et la chanteuse soul Gaidaa (22/07) aux racines soudanaises très présentes.

Le groupe Athletic Progression donnera un concert le 13 juillet. (photo: Athletic Progression)

1 / 2

La jeune rappeuse luxembourgeoise Nicool, en plus d’être artiste invitée en résidence, se produira aussi sur scène à l’occasion du festival. (photo: Nicool)

2 / 2

À côté de ces concerts programmés par Neimënster, le centre culturel a choisi de laisser carte blanche à des collectifs dont l’institution se sent proche et qui soutiennent eux aussi des artistes. C’est ainsi que Charlotte in Red, Foqus Collective et De Läbbel programmeront Chaild (07/07), Edsun (10/07) ou Nicool (20/07) par exemple.

Chaque dimanche, ce sera le moment de la «Pause», avec des concerts de jazz donnés par Retrospective 5tet & Jambal, Galletrio ou Esinam.

Un festival pour le jeune public

 Une nouveauté s’est immiscée dans la programmation de ce festival avec un week-end (3 et 4 juillet) spécialement conçu pour les enfants et leur famille. Le Big Bang Festival est un festival musical d’origine belge créé par Zonzo Compagnie, mais qui circule dans divers lieux culturels et institutions en Europe et adapte sa programmation à chaque contexte. Le parti pris du festival est de proposer aux enfants une programmation musicale de très haut niveau, sans pour autant y adjoindre un accompagnement pédagogique afin de vivre pleinement l’expérience musicale. Pour l’édition à Neimënster, les enfants pourront découvrir des concerts, organisés avec la collaboration de l’Orchestre de chambre du Luxembourg, sur le parvis mais aussi dans les jardins, ou encore des installations sonores çà et là.

Le Big Bang Festival promet des moments musicaux pour toute la famille.  (photo: Big Bang Festival)

Le Big Bang Festival promet des moments musicaux pour toute la famille.  (photo: Big Bang Festival)

Du théâtre et des expositions

Mais le festival Bock op ne s’arrête pas à la musique, puisqu’à l’image de la programmation de Neimënster, les arts se croisent aussi à cette occasion. C’est ainsi que sera présentée la pièce de théâtre «Le Dernier Ogre» qui est une sorte de critique de notre société contemporaine, de la tendance hipster et de la génération des millennials.

En plus, deux expositions seront proposées: «Broken Secrets» du collectif Parallel qui promeut les jeunes photographes européens, et «Espace et désir» d’Álvaro Marzán, qui est par ailleurs artiste invité en résidence à Neimënster.

Bock op… mei intim 2021, du 26 juin au 25 juillet.