ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Journée de recrutement

Le Royal-Hamilius attire des candidats en masse



267484.jpg

Dans la salle réservée de l’Alvisse Parc Hotel, des dizaines de personnes patientent au sein de nombreuses files, attendant de rencontrer les chargés de recrutement, un CV ou un dossier à la main. (Photo: Pauline Hy/Maison moderne)

Un jobday était organisé ce mercredi à l’Alvisse Parc Hotel pour l’ouverture du Royal-Hamilius dans quelques semaines. Galeries Lafayette, Fnac, Delhaize, les plus grandes enseignes étaient présentes pour recruter vendeurs, managers ou cuisiniers.

Les candidats sont venus en nombre ce mercredi 18 septembre à l’Alvisse Parc Hotel. L’Adem avait organisé un jobday pour le compte du Royal-Hamilius, dont l’ouverture est prévue au mois de novembre.

Les grandes enseignes déjà annoncées étaient présentes: les Galeries Lafayette, la Fnac, Delhaize, Victorine, Manko, et 250 postes étaient à pourvoir. «Nous avons envoyé des invitations aux demandeurs d’emploi inscrits chez nous, nous attendons donc au minimum 1.600 personnes tout au long de la journée», explique Julie Ransquin, chargée de communication à l’Adem.

CV et dossiers à la main

L’événement avait été relayé dans la presse et sur les réseaux sociaux, et les candidats présents n’étaient donc pas tous inscrits à l’Adem. Une journée similaire avait été organisée en mars dernier pour l’ouverture de la Cloche d’Or, «et 150 postes avaient été pourvus grâce au jobday, c’est un événement qui fonctionne bien pour les recruteurs», confirme Julie Ransquin.

Dans la salle réservée de l’Alvisse Parc Hotel, des dizaines de personnes patientent au sein de nombreuses files, attendant de rencontrer les chargés de recrutement, un CV ou un dossier à la main.

Les agences d’emploi frontalières mobilisées

Tous les profils sont présents, des candidats sans expérience aux très expérimentés. Les postes recherchés sont: vendeurs, vendeurs spécialisés en électronique, vendeurs haut de gamme, logisticiens, managers, barmans, serveurs, etc.

Pôle emploi (France), le Forem (Belgique) ainsi que l’Arbeitsagentur avaient également informé les demandeurs d’emploi correspondant aux offres et inscrits au sein de leurs registres de la tenue de ce jobday.