LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Culture

Mon quartier (2/10)

Le quartier Gare par Stéphane Compain



Avec la double nationalité franco-britannique, né à Londres, Stéphane Compain est installé au Luxembourg depuis plus de 20 ans.   (Photo: Mike Zenari/archives Maison Moderne)

Avec la double nationalité franco-britannique, né à Londres, Stéphane Compain est installé au Luxembourg depuis plus de 20 ans. (Photo: Mike Zenari/archives Maison Moderne)

Cofondateur de LuxRelo et LuxAuPair, Stéphane Compain partage avec Delano ses endroits préférés dans le quartier de la gare, où se trouve son bureau de coworking.

Stéphane Compain est CEO et cofondateur de LuxRelo, une société de services de relocalisation et d’immigration et, plus récemment, il a fondé LuxAuPair , le seul partenaire au pair officiel du Service national de la jeunesse (SNJ) du Luxembourg. Dans le cadre de ce poste, il apporte son aide en matière d’immigration, notamment en examinant les candidatures des jeunes au pair et en fournissant les documents nécessaires. En tant que spécialiste de la relocalisation, il est bien placé pour le faire et possède une riche expérience de la vie à l’étranger, ayant déjà vécu en Suisse, à Djibouti, en Thaïlande et en France.

Ce citoyen franco-britannique a élu domicile au Luxembourg depuis plus de 20 ans. Il est un membre actif du réseau du Grand-Duché, ce qui lui permet d’aider plus facilement les autres dans leur processus d’intégration, voire parfois de rapatriement.

Il avait auparavant un bureau à Dudelange – avant cela à Kockelscheuer –, mais il travaille maintenant dans l’espace de coworking Silversquare Liberté, dans le quartier de la gare à Luxembourg-ville. «Le quartier de la gare est très central avec la gare et le tramway à distance de marche, ce qui est très utile pour faire la navette ou assister à des réunions avec des clients», explique-t-il à Delano.

Il trouve le changement de rythme du quartier à son goût: il y a pléthore de magasins, de restaurants et plus encore, et il y a une facilité d’accès au quartier. Même s’il y a des espaces verts, il se souvient encore un peu de son bureau à Kockelscheuer.

Là-bas, dit-il, «notre bureau [était] dans un bâtiment au milieu de la forêt. J’aimais voir tout ce vert et le fait de pouvoir marcher ou courir pendant la pause déjeuner, mais l’énergie de la ville de Luxembourg me manquait.»

Néanmoins, il a découvert plusieurs coups de cœur dans le quartier de la gare, et apprécie de pouvoir quitter le bureau pour s’y rendre régulièrement. Sur la carte ci-dessous, quelques-uns de ses lieux favoris.