ENTREPRISES & STRATÉGIES — Commerce

Deuxième point de vente

Les feux sont au vert pour Ouni à Dudelange



288451.jpg

L’épicerie bio sans emballages a annoncé, ce jeudi 21 novembre, que la levée de fonds lancée au début de l’été a permis, en moins de cinq mois, de réunir la somme de 100.000 euros, «suffisante pour s’engager officiellement» dans son projet à Dudelange. (Photo: Marion Dessard / Archives)

L’épicerie bio sans emballages a bouclé une levée de fonds de 100.000 euros, ce qui lui permet de signer le bail, courant décembre, de son deuxième magasin, situé à Dudelange.

Annoncée au mois de juin dernier , l’ouverture d’un deuxième point de vente Ouni à Dudelange est désormais actée. L’épicerie bio sans emballages a annoncé, ce jeudi 21 novembre, que la levée de fonds débutée au début de l’été a permis, en moins de cinq mois, de réunir la somme de 100.000 euros, «suffisante pour s’engager officiellement».

«Nous signerons le bail courant décembre pour la location d’un super local rue de la libération», expliquent Julien Gannard et Jhemp Mousel, membres du conseil d’administration d’Ouni en charge du comité de pilotage pour l’ouverture d’Ouni Dudelange.

Un premier magasin à Luxembourg-ville

«Ce n’est pas pour autant que le dossier est bouclé, puisqu’il faut désormais envisager l’aménagement même du magasin», ajoute le communiqué d’Ouni. Cela nécessitera, là aussi, un apport financier de la part des coopérateurs actuels et futurs. De nouvelles séances d’information publiques seront organisées, notamment le 27 novembre à 20h au Hall polyvalent Schifflange et le 3 décembre à 20h à la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette.

L’épicerie coopérative Ouni avait fêté, en juillet, son millième membre. La création du concept date de l’année 2015 et le premier point de vente, dans le quartier de la gare à Luxembourg, a ouvert au grand public en décembre 2016.