POLITIQUE & INSTITUTIONS — Economie

Statistiques

Les faillites en légère progression



254252.jpg

Les faillites touchent fortement les sociétés anonymes.   (Photo: Shutterstock)

Les faillites ont légèrement augmenté au cours du premier semestre de 2019. Elles touchent de plus en plus de sociétés de plus de cinq ans.

Au cours du premier semestre, 628 sociétés ont été contraintes de mettre la clé sous la porte, selon le bilan publié par la société de recouvrement de créances Creditreform.

Par rapport au premier semestre de l’an dernier, c’est une augmentation de 2,78% ou 17 unités. Avec 470 faillites, c’est toujours le secteur des services qui est le plus atteint (7% d’augmentation).

128 commerces ont dû baisser le volet, ce qui est neuf de moins qu’au cours des six premiers mois de l’année 2017. Creditreform note aussi que ce sont essentiellement des petites sociétés qui ont été contraintes de déposer le bilan. Par contre, le pourcentage de jeunes sociétés de moins de cinq ans reste en diminution. C’est le cas dans 21,18% des faillites, ce qui est mieux qu’il y a un an (23,4%).

Le communiqué de la société pointe encore la forte augmentation des faillites pour les sociétés anonymes. Le total observé est de 270, alors qu’elles n’étaient que 532 à fin juin 2018.