BRAND VOICE — COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

Investir Autrement

Des décennies d’innovation pour lutter contre le cancer



302752.jpg

Parmi les différentes armes dont nous disposons pour mieux combattre le cancer, le dépistage est sans doute l’une des plus importantes Adobe Stock

Des progrès impressionnants ont été faits au cours des dernières décennies dans la lutte contre le cancer. Des premières chimiothérapies à l’immunothérapie, la science a déjà réalisé des bonds de géants. Mais il reste beaucoup à faire pour augmenter les chances de guérison de chaque malade.

En l’espace d’une vie, chacun d’entre nous a environ 40% de risque d’être touché par un cancer. Cette maladie protéiforme, qui est la deuxième cause de mortalité dans le monde, est donc omniprésente dans nos sociétés. Fort heureusement, de nombreuses avancées ont déjà été enregistrées dans la lutte contre le cancer.

Le dépistage, premier levier

Parmi les différentes armes dont nous disposons pour mieux combattre cette maladie, le dépistage est sans doute l’une des plus importantes. Plus il est précoce, mieux le cancer pourra être soigné et moins les séquelles du traitement seront importantes. Alors que la palpation ou la constatation de symptômes tangibles étaient auparavant les principaux outils permettant de mettre un médecin sur la voie du diagnostic, le dépistage s’appuie aujourd’hui sur des technologies innovantes. Les tests sanguins, qui ne sont encore efficaces pour diagnostiquer précocement un cancer que lorsque c’est la prostate qui est affectée, pourraient bientôt détecter pas moins de huit cancers avec un taux de réussite de 70%. Ce test, mis à l’essai dans le cadre d’une étude américaine, permettrait également, dans 83% des cas, de localiser l’organe touché par la tumeur.

L’intelligence artificielle est un autre atout permettant de mieux dépister la maladie, de façon moins invasive pour le patient. Un algorithme mis au point par une équipe de recherche internationale a ainsi été capable de reconnaître un mélanome dans 95% des cas, sur base de simples clichés. Un pourcentage supérieur au taux de réussite de dermatologues experts. Le même modus operandi a été utilisé avec un succès de 91% pour le cancer du col de l’utérus. Pour d’autres types de maladies comme le cancer du sein, l’imagerie médicale a également réalisé d’énormes progrès. Certaines technologies permettent de réaliser des mammographies 3D extrêmement efficaces et plus confortables pour le patient.

«  L’immunothérapie  consiste à utiliser le système immunitaire du patient pour lutter contre la maladie
Servaas Michielssens

Servaas Michielssens,  Senior Biotechnology Analyst,  Candriam

L’immunothérapie, source d’espoir

Une fois dépistée, la maladie doit évidemment être traitée. A ce niveau aussi, la recherche a énormément progressé au cours des dernières décennies. Les chimiothérapies des débuts – des traitements toxiques non spécifiques –, se sont beaucoup affinées, tout comme la radiothérapie. Tout est fait pour soigner mieux et de manière moins pénible pour le patient.

Depuis quelques années, une partie de la recherche se concentre toutefois sur l’immunothérapie. Cette forme de traitement consiste à utiliser le système immunitaire du patient pour lutter contre la maladie. L’une des dernières percées réalisées consiste à utiliser les cellules lymphocytes T, présentes dans nos globules blancs et qui combattent naturellement les cellules infectées, abimées ou cancéreuses. En les équipant, en laboratoire, d’une « arme » génétiquement codée, ces cellules (« CAR-T »), réinjectées dans l’organisme du patient, peuvent éliminer les éléments cancéreux. Des résultats très encourageants ont été enregistrés lors de tests cliniques et deux traitements de ce genre ont déjà été autorisés aux États-Unis, en Europe et au Japon.

De nombreux défis subsistent cependant, et l’innovation doit donc encore être soutenue pour rendre ces traitements plus efficaces et accessibles au plus grand nombre. En se reposant sur une équipes d’experts disposant de compétences pointues, notamment dans le secteur de la recherche médicale, Candriam sélectionne les entreprises les plus dynamiques, capables d’offrir de réelles avancées dans la lutte contre le cancer. Le fonds Oncology développé par la société a pour vocation de les financer, afin de pouvoir rêver d’un futur où le cancer sera totalement curable.

Et parce que les progrès dans la lutte contre le cancer sont souvent le résultat d'un écosystème de recherche scientifique fondamentale que les entreprises transforment en applications pratiques qui ont un impact sur la vie des patients, nous sommes convaincus que pour maximiser ces progrès, tous les éléments de l'écosystème qui les favorisent, méritent d'être encouragés. C'est pourquoi la stratégie de Candriam soutient la recherche en faisant don d'une partie des frais de gestion à des organisations caritatives axées sur la recherche. 

Vous souhaitez investir dans la recherche contre le cancer ? Découvrez ici les spécificités du fonds Equities L Oncology Impact de Candriam.