POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Déconfinement

La culture reprend son souffle



Les bibliothèques, dont la Bibliothèque nationale du Luxembourg, vont pouvoir rouvrir à compter du lundi 11 mai. (Photo: Caroline Martin, archives Paperjam)

Les bibliothèques, dont la Bibliothèque nationale du Luxembourg, vont pouvoir rouvrir à compter du lundi 11 mai. (Photo: Caroline Martin, archives Paperjam)

Dans la mouvance du déconfinement lancé par le gouvernement à partir du lundi 11 mai, les infrastructures culturelles sont autorisées à rouvrir leurs portes au public, sous réserve du respect des conditions sanitaires.

À partir de lundi 11 mai, plusieurs infrastructures culturelles vont pouvoir rouvrir leurs portes. Sont concernés, entre autres, les instituts culturels de l’État tels que la Bibliothèque nationale, les Archives nationales, le Centre national de Littérature et le Centre national de l’audiovisuel.

Mais l’autorisation d’ouverture concerne également l’ensemble des bibliothèques et des archives, tout comme les musées, les centres d’exposition et les lieux d’interprétation.

C’est donc un grand «ouf» de soulagement que les équipes de ces structures peuvent pousser et elles vont de nouveau pouvoir retrouver leur public, sous certaines conditions bien évidemment. Le port du masque est obligatoire, tout comme la distanciation sociale. L’activité ne pourra pas non plus reprendre tout à fait comme à la normale, mais devra être adaptée aux circonstances et se fera progressivement.

Les bibliothèques fonctionneront par exemple uniquement à travers les réservations et les demandes de consultation en ligne. L’accès aux salles de lecture sera limité et se fera sur réservation.

D’une manière générale, les activités événementielles telles que les visites guidées, ateliers, activités pédagogiques, conférences, vernissages… restent à l’heure actuelle suspendues.

La circulation à l’intérieur de ces établissements pourra être plus restrictive pour limiter les croisements de personnes.

Sur son site web, le ministère de la Culture a mis en place un répertoire des infrastructures culturelles ouvertes au public , qui sera actualisé au fur et à mesure que les différentes infrastructures culturelles reprendront leurs activités.