ENTREPRISES & STRATÉGIES — Artisanat

Présentation officielle du rapport annuel 2005 du GIE Luxinnovation



Le GIE en 2005

L'Agence nationale pour la promotion de l'innovation et de la recherche, créée en 1984 et devenue un Groupement d'Intérêt Economique (GIE) en 1998, réunit en son sein six partenaires: le Ministère de l'Economie et du Commerce extérieur; le Ministère de la Culture, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche; le Ministère des Classes Moyennes, du Tourisme et du Logement, depuis mars 2005; la FEDIL; la Chambre de Commerce et la Chambre des Métiers.
Ce partenariat public-privé permet à l'Agence d'adresser ses services à tous les secteurs de l'économie et de la recherche au Luxembourg.

Quelques chiffres

Les activités de Luxinnovation ont connu un rythme soutenu en 2005. Marco Walentiny, Président du GIE, a officiellement communiqué une série de chiffres représentatifs de l'activité 2005:

-282 contacts établis, un même contact (entreprise, chercheur, organisme public) pouvant avoir été accompagné pour plusieurs idées de projets différents;

-38 projets de R&D «loi-cadre industrie » accompagnés, dont 15 ont déjà été financés par le Ministère de l'Economie et du Commerce extérieur au titre de son régime d'encouragement de la R &D; 4 de ces projets étaient présentés par des PME ou start-ups;

-61 projets de création d'entreprises innovantes, dont 9 ont effectivement abouti à ce jour à la création d'entreprises innovantes.

Gamme d'activités élargie

L'année 2005 a été l'occasion pour Luxinnovation de mettre en place un cycle de séminaires de sensibilisation des PME aux techniques de management de l'innovation (IMT). Le cycle a rencontré un véritable engouement parmi les participants ainsi sensibilisés à la créativité, aux techniques de conception de produits ou de services, au marketing et à ses outils stratégiques ou encore à l'information comme élément essentiel de l'innovation. En effet, «pour rester compétitive, une entreprise doit continuellement s'adapter à de nouvelles situations, trouver des solutions à des problèmes complexes, développer des idées innovantes et les transposer en des produits, procédés ou services performants. Les IMT les aident à faire face à ces défis. » a souligné le Ministre Jeannot Krecké.

Par ailleurs, la grappe technologique SurfMat s'est élargie à la recherche publique en 2005 par la mise en place de plateformes de partenariats publics-privés (PPP), partiellement financées par le FNR (Fonds National de la Recherche), et dont se félicite le Ministre François Biltgen : « ce
regroupement des acteurs privés et publics engagés dans une démarche de partenariat dans le cadre des grappes technologiques va permettre de développer des synergies de proximité aux niveaux national et transfrontalier ».

Support à la création d'entreprises innovantes

Près du quart des données traitées en 2005 par Luxinnovation concernait la création d'entreprises innovantes, domaine dans lequel Luxinnovation assure aux entrepreneurs un accompagnement personnalisé en termes de business planning (en coopération avec le concours 1, 2, 3, GO), de mise en contact avec l'industrie et de recherche de financements publics et privés. Luxinnovation a également renforcé en 2005 ses activités d'animation et de promotion du centre d'entreprises et d'innovation ecostart à Foetz ainsi que la coordination du réseau START regroupant l'ensemble des acteurs de la création d'entreprises innovantes.

Etudes

Le rapport préparé par Luxinnovation sur « Les activités d'innovation et de recherche au Grand-Duché de Luxembourg - Etat des lieux et pistes de réflexion » a proposé notamment une douzaine de suggestions dans le contexte de l'élaboration du plan d'action national pour l'innovation et
l'emploi rendu public fin 2005.
De plus, dans le cadre de ses activités de soutien à l'innovation dans l'artisanat, Luxinnovation a réalisé en 2005 une étude sur les mesures à l'étranger visant à favoriser l'innovation dans les PME.
Cette étude permettra au Luxembourg de profiter de l'expérience des autres pays pour développer de nouvelles actions en faveur des PME notamment artisanales.

Sensibilisation du grand public

Convaincue qu'une « prise de conscience » de l'importance de l'innovation doit aussi être développée auprès du grand public et des jeunes, futurs porteurs de projets potentiels, Luxinnovation a profité de l'année 2005 pour s'investir dans trois projets de communication d'envergure :

- une vaste campagne de sensibilisation à la carrière de chercheur : « Firwat net Fuerscher ? »;

- l'exposition « A Spotlight on Research » dans le cadre de la Présidence luxembourgeoise pour présenter la politique R&D au Luxembourg, les mesures et programmes, ainsi que les principaux acteurs ;

- et dans le cadre du Science Festival 2005, l'exposition « Autour de l'automobile » dévoilant les dernières technologies innovantes développées par les équipementiers automobiles luxembourgeois.

Au coeur des réseaux

Enfin, Luxinnovation a maintenu son engagement et ses actions au sein de nombreux réseaux et programmes :

- à l'échelle nationale : animation des grappes technologiques SurfMat, InfoCom et AeroSpace issues du programme « cluster » du Ministère de l'Economie et du Commerce extérieur, programme en faveur de l'innovation dans l'artisanat, conseils et audits technologiques ;

-à l'échelle européenne : Point de contact national du 6ème PCRD (Programme-Cadre européen de Recherche et Développement), Secrétariat national de coordination de l'initiative intergouvernementale EUREKA pour la collaboration R&D industrielle, Point de contact national pour l'ESA (European Space Agency), Coordination de l'Innovation Relay
Center Luxembourg-Trèves-Sarre, consortium régional d'aide au transfert de technologies, Assistance technique pour le programme européen de mobilité Leonardo da Vinci II, Réseau transfrontalier eBird de valorisation de la recherche et Réseau européen Gate2Growth pour la création de nouvelles entreprises à fort potentiel de croissance.

Dans le cadre de ces initiatives, Luxinnovation a diffusé les informations sur les modalités de participation, assisté le montage des projets et assuré leur suivi. Cet accompagnement s'est également traduit par des tests d'éligibilité des projets et des pré-audits de propositions.

Animation de www.innovation.public.lu

Le Portail luxembourgeois de l'innovation et de la recherche, www.innovation.public.lu, vient de fêter son 3ème anniversaire en ligne. Conçu, géré et animé par Luxinnovation dans le cadre du plan d'action eLuxembourg, ce Portail spécialisé compte près de 1 200 membres et reçoit chaque mois une moyenne de 5 230 visites. Sur les 35 000 pages vues en moyenne mensuellement (nombre de fois où une page est totalement téléchargée), la bourse d'échanges de technologies (Marché des
technologies), les annonces de manifestations R&D (Agenda de l'innovation) et les fiches présentant le savoir-faire technologique d'entreprises et de centres de recherche basés au Luxembourg (Répertoire des compétences technologiques) comptent parmi les rubriques les plus appréciées des
utilisateurs.

Perspectives pour 2006

La présentation a été clôturée par un aperçu des activités à mener par Luxinnovation en 2006. Au niveau national, l'Agence s'attachera notamment à poursuivre l'élan engagé dans les grappes technologiques afin de développer des plateformes de partenariats publics-privés (PPP). Les activités de soutien à la création d'entreprises innovantes seront également renforcées puisque
l'année 2006 sera marquée par l'ouverture du 2ème centre ecostart ainsi que par la préparation du futur incubateur national d'Esch Belval. A l'échelle européenne, l'Agence sera, entre autres, un relais important dans le cadre de la préparation du 7ème PCRD qui sera lancé fin 2006.

Le rapport annuel 2005 peut être consulté dans la rubrique « Publications » de

www.innovation.public.lu